Retour accueil sommaires
2017
   N# 1 | 2 | 3 |
2016
   N# 1 |
2015
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2014
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2013
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2012
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2011
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2010
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2009
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2008
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2007
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2006
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2005
   N# | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2004
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2003
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2002
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2001
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2000
   N# | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
1999
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
1998
   N# 1 | 2 | 3 | 5 |
1997
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
1996
   N# 4 | 5 |

Cliquez sur le numéro de la revue qui vous intéresse pour faire apparaître son sommaire
dossiers d'enseignement FMC redaction Pour publier... historique Presse & livres Mailing liste Tarifs d'abonnements
  Sommaires > Page précédente > Détail de l'article
imprimer commander
o Au sommaire de la Revue N° 5 - 2008 o

RHINOLOGIE

Kyste anévrysmal osseux de l’ethmoïde : abord paralatéronasal ou endoscopique ? A propos d’un cas


Auteurs : Cortese S, Jankowski R, Kacha S, Vignaud JM, Gallet P, Meghachi AS. (Nancy)

Ref. : Rev Laryngol Otol Rhinol. 2008;129,5:325-327.

Article publié en français
Document PDF en français



Résumé : Objectif : rapporter notre expérience à partir d’un cas opéré par chirurgie endonasale endoscopique. Observation : une jeune femme de 20 ans consultait pour une exophtalmie gauche. L'endoscopie nasale objectivait une tumeur de la fosse nasale gauche. L'imagerie permettait de suspecter un kyste anévrysmal de l'ethmoïde. Le scanner montrait une volumineuse tumeur fronto-ethmoïdo-maxillaire gauche lysant la paroi interne de l'orbite et le toit de l'ethmoïde avec un niveau liquidien central. L'IRM ne montrait pas d'extension intracrânienne et révélait une cavité kystique centro-tumorale, et la présence de dépôts d'hémosidérine en T2. L'exérèse de la tumeur a pu être réalisée par chirurgie endonasale endoscopique grâce à un plan de clivage net entre tumeur et tissus voisins (périorbite et dure-mère). Conclusion : malgré sa rareté, cette tumeur mérite d'être connue de tout rhinologiste et notre expérience chirurgicale montre qu'une exérèse endoscopique est possible.

Prix : 5.50 €      commander
|


Abonnez-vous! Paiement sécurisé !


© Copyright 1999-2018 - Revue de Laryngologie   Réalisation - Hébergement ELIDEE