Retour accueil sommaires
2017
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2016
   N# 1 |
2015
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2014
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2013
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2012
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2011
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2010
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2009
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2008
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2007
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2006
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2005
   N# | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2004
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2003
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2002
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2001
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2000
   N# | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
1999
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
1998
   N# 1 | 2 | 3 | 5 |
1997
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
1996
   N# 4 | 5 |

Cliquez sur le numéro de la revue qui vous intéresse pour faire apparaître son sommaire
dossiers d'enseignement FMC redaction Pour publier... historique Presse & livres Mailing liste Tarifs d'abonnements
  Sommaires > Page précédente > Détail de l'article
imprimer commander
o Au sommaire de la Revue N° 4 - 2011 o

CANCEROLOGIE

Les pharyngo-laryngectomies totales au 21ème siècle : indications, résultats carcinologiques et fonctionnels


Auteurs : Agopian B, Dassonville O, Chamorey E, Poissonnet G, Pierre S, Peyrade F, Hebert C, Benezery K, Viel D, Sudaka A, Vallicioni J, Demard F, Santini J, Bozec A. (Nice)

Ref. : Rev Laryngol Otol Rhinol. 2011;132,4:209-214.

Article publié en français
Document PDF en français



Résumé : Introduction : le développement des protocoles de préser­vation laryngée a profondément modifié les indications de (pharyngo-)laryngectomie totale (PLT). Les objectifs de notre étude sont d’analyser les indications actuelles de cette chirur­gie, d’en évaluer les résultats carcinologiques et fonctionnels et de rechercher les facteurs prédictifs de ces résultats. Méthodes : tous les patients ayant bénéficié d’une PLT pour un carcinome épidermoïde du larynx ou de l’hypopharynx, dans notre insti­tu­tion, entre 2000 et 2009, ont été inclus dans cette étude rétros­pective. Les facteurs prédictifs des résultats carcinolo­gi­ques et fonctionnels ont été recherchés en analyse uni et multi­variée. Résultats : au total, 130 patients ont été inclus compor­tant 119 hommes et 11 femmes, d’âge moyen égal à 65,9 ans. La PLT a été réalisée en situation de rattrapage carcino­­logique dans 65 cas. Parmi les 65 patients opérés d’emblée, l’extension tumorale extra-laryngée a été la princi­pale indication de la chirur­­gie (42 cas). La survie globale était de 49 et 41 % à 3 et 5 ans respectivement. En analyse multi­variée, le site tumoral ini­tial (hypopharynx en comparaison au larynx ; p = 0,04) avait un impact péjoratif significatif sur la survie globale. Une alimen­ta­tion orale autonome (pas de sonde d’alimentation entérale) a été récupérée par 94 % des patients. En analyse multivariée, le site tumoral initial (hypopharynx) avait un impact péjoratif signi­fi­catif sur les résultats fonction­nels en termes de déglutition (p < 0,0001) et de phonation (p = 0,03). Conclusion : le site tumo­ral initial est un des prin­ci­paux déterminants du pronostic carcinologique et fonctionnel après PLT.


Prix : 10.50 €      commander
|


Abonnez-vous! Paiement sécurisé !


© Copyright 1999-2018 - Revue de Laryngologie   Réalisation - Hébergement ELIDEE