Retour accueil sommaires
2017
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2016
   N# 1 |
2015
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2014
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2013
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2012
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2011
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2010
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2009
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2008
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2007
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2006
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2005
   N# | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2004
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2003
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2002
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2001
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2000
   N# | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
1999
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
1998
   N# 1 | 2 | 3 | 5 |
1997
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
1996
   N# 4 | 5 |

Cliquez sur le numéro de la revue qui vous intéresse pour faire apparaître son sommaire
dossiers d'enseignement FMC redaction Pour publier... historique Presse & livres Mailing liste Tarifs d'abonnements
  Sommaires > Page précédente > Détail de l'article
imprimer commander
o Au sommaire de la Revue N° 2 - 2000 o

OTONEUROLOGIE

Evaluation de l'incidence des céphalées après résection des neurinomes de l'acoustique par trois différentes voies sous-occipitales


Auteurs : T. Santarius, A. R. D'Sousa, H. M. Zeitoun, G. Cruickshank, D. W. Morgan (Birmingham)

Ref. : Rev Laryngol Otol Rhinol. 2000;121,2:75-78.

Article publié en anglais
Document PDF en anglais



Résumé : Une étude rétrospective utilisant une échelle visuelle analogique de la douleur et l'évaluation de l'analgésie nécessitée par les patients en post-opératoire à 1, 3, 6, 12 mois et au delà après exérèse d'un neurinome de l'acoustique a été faites. Le score «Glasgow Benefit Inventory (GBI )» a été utilisé pour évaluer le changement de qualité de vie et sa relation avec les douleurs post-opératoires. 71 patients furent inclus dans cette étude, 23 ayant subi une large craniectomie incluant la dissection des muscles cervicaux supérieurs (CE), 25 une large craniectomie avec reconstruction du volet osseux (CO) et 23 une craniectomie minime (environ 2 x 2 cm) (MCE). Après minicraniectomie la douleur est significativement diminuée dès le troisième mois post-opératoire comparée aux larges craniectomies (p < 0.05) et les patients demandent moins d'analgésiques. De façon similaire, les patients de CO ont ressenti significativement moins de douleur que les patients CE (p < 0.05), mais seulement après 12 mois de suivi post-opératoire. Bien qu'à l'étude des résultats des échelles analogiques visuelles, il y avait moins de douleur dans le groupe CO que dans le groupe MCE, ce n'était pas statistiquement significatif. Il n'y avait aucune corrélation avec le sexe et l'âge dans le score VAS des douleurs. Le score de GBI de tous les patients était de -6.6 sans différence significative selon le type d'opération, le sexe et l'âge. Bien que la reconstruction du volet osseux semble diminuer la douleur post-opératoire, la technique invasive (MCE) à minima donne incontestablement moins de douleurs post opératoire chez nos patients.

Prix : 5.50 €      commander
|


Abonnez-vous! Paiement sécurisé !


© Copyright 1999-2018 - Revue de Laryngologie   Réalisation - Hébergement ELIDEE