Retour accueil sommaires
2017
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2016
   N# 1 |
2015
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2014
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2013
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2012
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2011
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2010
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2009
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2008
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2007
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2006
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2005
   N# | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2004
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2003
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2002
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2001
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2000
   N# | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
1999
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
1998
   N# 1 | 2 | 3 | 5 |
1997
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
1996
   N# 4 | 5 |

Cliquez sur le numéro de la revue qui vous intéresse pour faire apparaître son sommaire
dossiers d'enseignement FMC redaction Pour publier... historique Presse & livres Mailing liste Tarifs d'abonnements
  Sommaires > Page précédente > Détail de l'article
imprimer commander
o Au sommaire de la Revue N° 5 - 2004 o

AUDIOLOGIE

Evaluation des processus auditifs centraux.


Auteurs : L. Demanez, J. P. Demanez (Liège)

Ref. : Rev Laryngol Otol Rhinol. 2004;125,5:281-286.

Article publié en français
Document PDF en français



Résumé : Objectif : une batterie de quatre épreuves est proposée afin d’évaluer un certain nombre de fonctions auditives centrales chez le sujet francophone. Cette batterie, BAC pour Bilan Auditif Central, est constituée d’une épreuve d’audiométrie vocale dans le bruit, d’une épreuve dichotique, d’une épreuve de reconnaissance de configurations acoustiques variables en hauteur ou en durée et, enfin, d’une épreuve d’interaction binaurale : le test de démasquage. Matériel et méthode : les études de normalisation ont été réalisées chez 668 sujets âgés entre 5 et 85 ans. Résultats : elles ont montré une distribution gaussienne des scores et donc une bonne qualité discriminante pour le test de Laon 60, le test dichotique et de démasquage. Le test des configurations tel que proposé révèle un effet plafond. Ces mêmes études démontrent clairement pour chacune des quatre épreuves un effet de maturation et d’involution. Les coefficients de corrélation de Bravais-Pearson calculés entre épreuves prises deux à deux restent faibles. Conclusion : pour l’évaluation des processus auditifs centraux, ceci plaide en faveur de l’utilisation d’épreuves distinctes et complémentaires.

Prix : 10.50 €      commander
|


Abonnez-vous! Paiement sécurisé !


© Copyright 1999-2018 - Revue de Laryngologie   Réalisation - Hébergement ELIDEE