Retour accueil sommaires
2017
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2016
   N# 1 |
2015
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2014
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2013
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2012
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2011
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2010
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2009
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2008
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2007
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2006
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2005
   N# | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2004
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2003
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2002
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2001
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2000
   N# | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
1999
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
1998
   N# 1 | 2 | 3 | 5 |
1997
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
1996
   N# 4 | 5 |

Cliquez sur le numéro de la revue qui vous intéresse pour faire apparaître son sommaire
dossiers d'enseignement FMC redaction Pour publier... historique Presse & livres Mailing liste Tarifs d'abonnements
  Sommaires > Page précédente > Détail de l'article
imprimer commander
o Au sommaire de la Revue N° 1 - 2009 o

PHONIATRIE

Préconisations d’éducation précoce pour les enfants porteurs d’un syndrome de Prader-Willi


Auteurs : Fichaux-Bourin P, Diène G, Glattard M, Tauber M. (Toulouse)

Ref. : Rev Laryngol Otol Rhinol. 2009;130,1:35-40.

Article publié en français
Document PDF en français



Résumé : Matériel et méthode : une cohorte de 21 enfants porteurs du syndrome de Prader-Willi âgés de moins de 42 mois est suivie de façon longitudinale par l’équipe du centre de référence avec évaluation tous les six mois du langage et des fonctions cognitives. Résultats : les troubles repérés de la naissance à 2 ans sont essentiellement liés à l’hypotonie avec troubles de déglutition et retentissement sur la phase pré-linguistique de la communication. Après 2 ans le retard psychomoteur et le trouble d’acquisition du langage oral retentissent sur les apprentissages. Discussion : la comparaison des troubles d’acquisition de la cohorte ayant eu un diagnostic et une prise en charge précoces associant kinésithérapie et orthophonie aux données de la littérature révèlent des acquisitions langagières plus rapides avec cependant un trouble durable de la parole. Conclusion et préconisations : ce travail met en évidence l’intérêt d’une prise en charge précoce associant kinésithérapie, orthophonie et psychomotricité. L’étude des résultats obtenus sur la communication orale nous permet de penser que le phénotype cognitif de ces enfants peut être modifié.

Prix : 10.50 €      commander
|


Abonnez-vous! Paiement sécurisé !


© Copyright 1999-2018 - Revue de Laryngologie   Réalisation - Hébergement ELIDEE