Retour accueil sommaires
2017
   N# 1 | 2 | 3 |
2016
   N# 1 |
2015
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2014
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2013
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2012
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2011
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2010
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2009
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2008
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2007
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2006
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2005
   N# | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2004
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2003
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2002
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2001
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2000
   N# | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
1999
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
1998
   N# 1 | 2 | 3 | 5 |
1997
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
1996
   N# 4 | 5 |

Cliquez sur le numéro de la revue qui vous intéresse pour faire apparaître son sommaire
dossiers d'enseignement FMC redaction Pour publier... historique Presse & livres Mailing liste Tarifs d'abonnements
  Sommaires > Page précédente > Détail de l'article
imprimer commander
o Au sommaire de la Revue N° 2 - 2004 o

CANCEROLOGIE

Les fuites péri-prothétiques après implant phonatoire


Auteurs : S. Ayache, B. Tramier, L. Michel, N. Mardyla, V. Strunski (Amiens)

Ref. : Rev Laryngol Otol Rhinol. 2004;125,2:89-92.

Article publié en français
Document PDF en français



Résumé : Objectifs : les fuites péri-prothétiques sont une complication fréquente des prothèses trachéo-œsophagiennes utilisées dans la réhabilitation vocale des patients laryngectomisés. Les auteurs étudient le rôle de la radiothérapie externe dans la survenue de ces fuites et exposent leur prise en charge. Matériels et Méthode : il s’agit d’une étude rétrospective incluant 67 patients ayant bénéficié d’une prothèse phonatoire entre 1993 et 2002. Une radiothérapie pré ou post-opératoire a été réalisée chez 61 patients. Résultats : une fuite péri-prothétique s’est produite dans 38,8 % des cas. La radiothérapie pré ou post-opératoire n’apparaît pas comme un facteur statistiquement significatif de fuite, de même que l’âge du patient et le type de chirurgie. Conclusion : bien que non appuyée par l’étude statistique en raison d’un manque d’effectif, la radiothérapie reste pour les auteurs un facteur déterminant dans la genèse des fuites péri-prothétiques et de mauvais pronostic pour leur prise en charge. Réalisée en pré-opératoire, elle contre-indique la pose d’une prothèse phonatoire lors de l’exérèse chirurgicale. En cas de radiothérapie post-opératoire, les risques doivent être clairement expliqués au patient.

Prix : 10.50 €      commander
|


Abonnez-vous! Paiement sécurisé !


© Copyright 1999-2018 - Revue de Laryngologie   Réalisation - Hébergement ELIDEE