Retour accueil sommaires
2017
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2016
   N# 1 |
2015
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2014
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2013
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2012
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2011
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2010
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2009
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2008
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2007
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2006
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2005
   N# | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2004
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2003
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2002
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2001
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2000
   N# | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
1999
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
1998
   N# 1 | 2 | 3 | 5 |
1997
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
1996
   N# 4 | 5 |

Cliquez sur le numéro de la revue qui vous intéresse pour faire apparaître son sommaire
dossiers d'enseignement FMC redaction Pour publier... historique Presse & livres Mailing liste Tarifs d'abonnements
  Sommaires > Page précédente > Détail de l'article
imprimer commander
o Au sommaire de la Revue N° 5 - 2006 o

PHONIATRIE

Médialisation endoscopique de la corde vocale par injection de Vox-Implant® : notre expérience


Auteurs : Turner F, Duflo S, Michel J, Giovanni A. (Marseille)

Ref. : Rev Laryngol Otol Rhinol. 2006;127,5:339-344.

Article publié en français
Document PDF en français



Résumé : Objectif : ce travail a pour but de présenter nos résultats préliminaires sur les médialisations endoscopiques des cordes vocales par bioplastique. Matériel et Méthode : il s’agit d’une étude rétrospective portant sur 39 cas de paralysies laryngées unilatérales, traitées par injection de Vox-implant® entre Mai 2004 et Août 2006. Nous avons pu suivre l’évolution des troubles de la déglutition grâce à la réalisation de radiocinéma. L’évaluation phoniatrique s’est basée sur un questionnaire d’autoévaluation : le Voice Handicap Index 10 (VHI-10). Résultats : sur les 19 patients présentant des troubles de la déglutition, 18 d’entre eux présentaient un radiocinéma de contrôle normal. Dans un cas seulement une nouvelle injection un an plus tard a été nécessaire pour faire disparaître totalement les fausses routes liquidiennes. 32 patients semblaient satisfaits des résultats vocaux post-opératoires. Le test de Wilcoxon pour séries appariées nous a permis de mettre en évidence une différence statistiquement significative entre le VHI-10 pré et post-opératoire (p < 0,001). Il existait en moyenne, 53 % d’amélioration du handicap vocal. Conclusion : le bioplastique Vox-Implant® bénéficie d’une technique d’injection simple, il est bien toléré et procure une bonne qualité vocale. Il permet de plus une résolution rapide et simple du problème, peut être reconduit, et la pratique de thyroplastie en cas d’échec ou d’insuffisance reste possible.

Prix : 8.50 €      commander
|


Abonnez-vous! Paiement sécurisé !


© Copyright 1999-2018 - Revue de Laryngologie   Réalisation - Hébergement ELIDEE