Retour accueil sommaires
2017
   N# 1 | 2 | 3 |
2016
   N# 1 |
2015
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2014
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2013
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2012
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2011
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2010
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2009
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2008
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2007
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2006
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2005
   N# | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2004
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2003
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2002
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2001
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2000
   N# | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
1999
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
1998
   N# 1 | 2 | 3 | 5 |
1997
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
1996
   N# 4 | 5 |

Cliquez sur le numéro de la revue qui vous intéresse pour faire apparaître son sommaire
dossiers d'enseignement FMC redaction Pour publier... historique Presse & livres Mailing liste Tarifs d'abonnements
  Sommaires > Page précédente > Détail de l'article
imprimer commander
o Au sommaire de la Revue N° 1 - 2002 o

LARYNGOLOGIE

Corrélations clinique et histopathologique de l'activité proliférative de la cellule pavimenteuse dans le cancer du larynx


Auteurs : Y. Bayazit, K. Bakir, R. Ucak, S. Mumbuc, E. Ozer, M. Kanlikama (Kolejtepe, Gaziantep)

Ref. : Rev Laryngol Otol Rhinol. 2002;123,1:43-46.

Article publié en anglais
Document PDF en anglais



Résumé : Objectifs : élucider la signification clinique et histopathologique de l'activité proliférative déterminée par PCNA et les niveaux de Ki67 ainsi que le comptage mitotique (MC) dans le cancer laryngé à cellule pavimenteuse (LSCC). Modèle d'étude l'analyse clinique, histopathologique et immunhistochimique (PCNA0 et Ki67) des résultats de 28 patients, qui ont été traités pour un cancer laryngé malpighien (LSCC), a été faite. Méthodes : les données cliniques des patients ont été étudié ainsi que les prélèvements correspondants de tissu incorporés dans la paraffine. L'étude histopathologique et le MC ont été fait et la positivité au PCNA et au Ki67 a été évalué. Résultats : il n'y avait aucune association entre les valeurs moyennes des marqueurs prolifératifs et les stades ganglionnaires N, tumoral T des patients ainsi que le site laryngé envahi (p>0.05). Il y avait une corrélation entre les indicateurs de prolifération et le stade tumoral (p<0.05). Une corrélation a aussi été établi entre les valeurs du PCNA, du Ki67 et du MC (p=0.02). Conclusion: les marqueurs de prolifération étudiés ne sont pas des indicateurs fiables pour le diagnostic de présomption des métastases cervicales occultes. Ils peuvent être employés comme outils complémentaires aux systèmes de classification conventionnels histopathologiques pour évaluer la différentiation des tumeurs dans le cancer laryngé malpighien (LSCC).

Prix : 10.50 €      commander
|


Abonnez-vous! Paiement sécurisé !


© Copyright 1999-2018 - Revue de Laryngologie   Réalisation - Hébergement ELIDEE