Retour accueil sommaires
2017
   N# 1 | 2 | 3 |
2016
   N# 1 |
2015
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2014
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2013
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2012
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2011
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2010
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2009
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2008
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2007
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2006
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2005
   N# | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2004
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2003
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2002
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2001
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2000
   N# | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
1999
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
1998
   N# 1 | 2 | 3 | 5 |
1997
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
1996
   N# 4 | 5 |

Cliquez sur le numéro de la revue qui vous intéresse pour faire apparaître son sommaire
dossiers d'enseignement FMC redaction Pour publier... historique Presse & livres Mailing liste Tarifs d'abonnements
  Sommaires > Page précédente > Détail de l'article
imprimer commander
o Au sommaire de la Revue N° 3 - 2017 o

OTONEUROLOGIE

De la performance physiologique à l’expérience émotionnelle : exemple de la perception visuelle du mouvement induit (illusion de mouvement induite par des scènes visuelles stables)


Auteurs : Bozec H, Londero A, Bouccara D. (Perpignan, Paris)

Ref. : Rev Laryngol Otol Rhinol. 2017;138,3:99-104.

Article publié en anglais
Document PDF en anglais



Résumé : L’illusion de mouvement (stricto sensu la définition du vertige) est une expérience sensorielle particulièrement mal vécue par le patient qui subit une altération brutale de son système d’équilibration, mettant à mal sa propre représentation de son corps dans l’espace. Cette illusion de mouvement est parfois recherchée dans l’art pictural, susceptible de toucher le spectateur. L’émotion esthétique issue de la fonction visuelle est de mieux en mieux analysée et comprise par la recherche neurophysiologique. L’exemple de la perception visuelle du mouvement induit (en l’absence de mouvement réel) permet de davantage prendre conscience de la formidable faculté du cerveau de faire naître de l’émotion à partir de l’intégration de messages neuronaux multiples. Après un rappel de la physiologie de la perception visuelle du mouvement, différents exemples de l’art pictural permettront d’illustrer la quête effectuée par certains peintres d’engendrer de l’émotion à partir de la contemplation de leurs œuvres.

Prix : 14.00 €      commander
|


Abonnez-vous! Paiement sécurisé !


© Copyright 1999-2018 - Revue de Laryngologie   Réalisation - Hébergement ELIDEE