Retour accueil sommaires
2017
   N# 1 | 2 | 3 |
2016
   N# 1 |
2015
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2014
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2013
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2012
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2011
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2010
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2009
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2008
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2007
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2006
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2005
   N# | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2004
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2003
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2002
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2001
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2000
   N# | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
1999
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
1998
   N# 1 | 2 | 3 | 5 |
1997
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
1996
   N# 4 | 5 |

Cliquez sur le numéro de la revue qui vous intéresse pour faire apparaître son sommaire
dossiers d'enseignement FMC redaction Pour publier... historique Presse & livres Mailing liste Tarifs d'abonnements
  Sommaires > Page précédente > Détail de l'article
imprimer commander
o Au sommaire de la Revue N° 4 - 2013 o

CHIRURGIE PLASTIQUE

Place du lambeau de Karapandzic pour la recons­truc­tion des pertes de substance étendues de la lèvre infé­rieu­re


Auteurs : Espitalier F, Dréno B, Malard O. (Nantes) <br />

Ref. : Rev Laryngol Otol Rhinol. 2013;134,4:199-202.

Article publié en français
Document PDF en français



Résumé : Objectif : discuter les avantages et les inconvénients du lambeau de Karapandzic pour la reconstruction des pertes de substance étendues de la lèvre inférieure. Méthodes : deux observations cliniques et une revue de la littérature concernant l’utilisation de ce lambeau sont présentées. Résultats : le lambeau de Karapandzic ne nécessite qu’un seul temps opéra­toire. Le tissu utilisé pour reconstruire la lèvre inférieure est du tissu labio-jugal, très proche de celui de la lèvre réséquée. Le résultat fonctionnel est satisfaisant, les lèvres étant continentes, permettant la parole et l’alimentation. Le principal avantage de cette technique est la conservation du sphincter labial, qui reste vascularisé, mobile et sensible. Le résultat esthétique est acceptable, ce lambeau permettant de conserver le vermillon, avec toutefois un aspect arrondi des commissures qui se corrige spontanément. L’inconvénient principal de ce lambeau est la microstomie séquellaire, ne nécessitant que rarement une reprise chirurgicale. Conclusion : le lambeau de Karapandzic est un lambeau de choix pour la reconstruction des pertes de substance étendues de la lèvre inférieure. Il permet de recréer le sphincter labial, tout en conservant sa vascularisation et son innervation. La fonctionnalité est ainsi préservée, avec un aspect esthétique acceptable malgré la présence d’une micro­stomie résiduelle proportionnelle à la perte de substance.


Prix : 10.50 €      commander
|


Abonnez-vous! Paiement sécurisé !


© Copyright 1999-2018 - Revue de Laryngologie   Réalisation - Hébergement ELIDEE