Retour accueil sommaires
2017
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2016
   N# 1 |
2015
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2014
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2013
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2012
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2011
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2010
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2009
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2008
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2007
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2006
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2005
   N# | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2004
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2003
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2002
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2001
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2000
   N# | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
1999
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
1998
   N# 1 | 2 | 3 | 5 |
1997
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
1996
   N# 4 | 5 |

Cliquez sur le numéro de la revue qui vous intéresse pour faire apparaître son sommaire
dossiers d'enseignement FMC redaction Pour publier... historique Presse & livres Mailing liste Tarifs d'abonnements
  Sommaires > Page précédente > Détail de l'article
imprimer commander
o Au sommaire de la Revue N° 2 - 2007 o

CANCEROLOGIE

Carcinome adénoïde kystique de la trachée


Auteurs : Farah-Klibi F, Ferchichi L, Kooli H, Ferjaoui M, Baltagi Ben Jilani S, Zermani R. (Tunis)

Ref. : Rev Laryngol Otol Rhinol. 2007;128,2:101-104.

Article publié en français
Document PDF en français



Résumé : Le carcinome adénoïde kystique de la trachée, ou cylindrome, est une tumeur maligne rare qui représente 0,1 % des cancers des voies respiratoires. But : rappeler à travers deux observations et une revue de la littérature, les différents aspects épidémiologiques, anatomo-cliniques et évolutifs du carcinome adénoïde kystique des voies respiratoires. Nous rapportons 2 cas de carcinome adénoïde kystique de la trachée. Cas clinique : il síagissait de deux femmes de 60 et 49 ans qui se sont présentées dans un tableau díaltération de líétat général avec dyspnée, dysphonie et/ou dysphagie. Les explorations radiologiques ont visualisé, dans le premier cas, un processus tumoral de la moitié supérieure de la trachée et, dans le deuxième cas, un processus tumoral bourgeonnant de líétage sous-glottique circonférentiel et atteignant les premiers anneaux de la trachée. Les deux patientes ont bénéficié díune résection de la tumeur. Une radiothérapie adjuvante a été indiquée dans le premier cas. Conclusion : les CAK sont des tumeurs rares. Leur diagnostic repose sur la fibroscopie bronchique associée à la biopsie. Le traitement optimal repose sur une chirurgie complète associée à la radiothérapie. Les traitements palliatifs gardent une place chez les patients inopérables.

Prix : 5.50 €      commander
|


Abonnez-vous! Paiement sécurisé !


© Copyright 1999-2018 - Revue de Laryngologie   Réalisation - Hébergement ELIDEE