Retour accueil sommaires
2017
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2016
   N# 1 |
2015
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2014
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2013
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2012
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2011
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2010
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2009
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2008
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2007
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2006
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2005
   N# | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2004
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2003
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2002
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2001
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2000
   N# | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
1999
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
1998
   N# 1 | 2 | 3 | 5 |
1997
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
1996
   N# 4 | 5 |

Cliquez sur le numéro de la revue qui vous intéresse pour faire apparaître son sommaire
dossiers d'enseignement FMC redaction Pour publier... historique Presse & livres Mailing liste Tarifs d'abonnements
  Sommaires > Page précédente > Détail de l'article
imprimer commander
o Au sommaire de la Revue N° 5 - 2002 o

PHONIATRIE

Principes de la prise en charge et du suivi post-opératoire en phono-chirurgie.


Auteurs : B. Coulombeau, R. Pérouse, G. Cornut, M. Bouchayer (Lyon)

Ref. : Rev Laryngol Otol Rhinol. 2002;123,5:325-328.

Article publié en français
Document PDF en français



Résumé : La prise en charge phono-chirurgicale chez les patients porteurs de lésions laryngées bénignes responsables de dysphonies chroniques obéit à quelques règles simples dont dépendra intimement le résultat fonctionnel final. Elle fait également appel à une collaboration étroite entre phono-chirurgien, phoniatre et orthophoniste. L'indication opératoire repose essentiellement sur le diagnostic établi le plus précisément possible par l'examen laryngé à l'endoscope rigide avec enregistrement vidéo-stroboscopique de la vibration laryngée. Lorsqu'une indication opératoire est finalement retenue, une bonne préparation du patient à l'intervention est essentielle pour que la phase post-opératoire se déroule au mieux, gage d'une bonne récupération fonctionnelle. Le geste opératoire se doit d'être à la fois précis et complet, respectueux des éléments structurels des cordes vocales et le plus économe possible en cas de résection. A l'issue de celui-ci, une période de repos vocal complet est indispensable avant la reprise de la rééducation orthophonique. Enfin, le suivi post-opératoire permettra de guider au mieux l'intervention orthophonique, qui va amener le patient à tirer le meilleur parti des modifications anatomiques et fonctionnelles apportées par le geste chirurgical, à recouvrer son potentiel vocal et à reprendre dans les meilleures conditions son activité vocale et professionnelle.

Prix : 10.50 €      commander
|


Abonnez-vous! Paiement sécurisé !


© Copyright 1999-2018 - Revue de Laryngologie   Réalisation - Hébergement ELIDEE