Retour accueil sommaires
2017
   N# 1 | 2 | 3 |
2016
   N# 1 |
2015
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2014
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2013
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2012
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2011
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2010
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2009
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2008
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2007
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2006
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2005
   N# | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2004
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2003
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2002
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2001
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2000
   N# | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
1999
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
1998
   N# 1 | 2 | 3 | 5 |
1997
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
1996
   N# 4 | 5 |

Cliquez sur le numéro de la revue qui vous intéresse pour faire apparaître son sommaire
dossiers d'enseignement FMC redaction Pour publier... historique Presse & livres Mailing liste Tarifs d'abonnements
  Sommaires > Page précédente > Détail de l'article
imprimer commander
o Au sommaire de la Revue N° 4 - 2008 o

CHIRURGIE PLASTIQUE

La rhinoplastie médicale : de l’usage de la toxine botulique et des produits de comblement pour un remodelage atraumatique du nez


Auteurs : Braccini F, Dohan Ehrenfest DM. (Nice)

Ref. : Rev Laryngol Otol Rhinol. 2008;129,4:233-238.

Article publié en français
Document PDF en français



Résumé : Objectifs : décrire les nouvelles techniques de rhinoplastie médicale, associant produits de comblements et toxine botulique sans chirurgie invasive, évaluer leur efficacité par une analyse rétrospective d’une expérience de 85 patients sur 2 ans et discuter des indications précises de cette nouvelle approche. Matériels et méthodes : entre janvier 2006 et janvier 2008, 85 patients ont bénéficié de traitement non chirurgical de disgrâce esthétique de la pyramide nasale. Il s’agissait de 62 femmes et 23 hommes. La répartition des indications était la suivante : 32 rhinoplasties primaires, 53 retouches de rhinoplastie. Il s’agissait d’un traitement par fillers isolé dans 58 cas, d’un traitement par toxine botulique isolée dans 12 cas, et d’une association des 2 procédures dans 15 cas. La toxine botulique utilisée était une toxine de type A. Concernant les fillers, il s’agissait d’acide hyaluronique réticulé dans 56 cas, d’hydroxyapatite de calcium dans 11 cas, de phosphate tricalcique dans 2 cas, d’acide L poly-lactique dans 2 cas et de gels de polyacrylamide dans 2 cas. Les procédures d’injections de fillers sont effectuées après application d’une pommade anesthésiante. La mise en place du filler se fait en profondeur au contact osteo-cartilagineux avec une disposition selon un mode rétro traçant. A la fin de la procédure le nez est modelé manuellement pour optimiser la répartition du produit. L’injection de toxine botulique se fait sans anesthésie selon un protocole précis. Les résultats ont été appréciés par le médecin et le patient immédiatement après le soin à J15 et 1 mois. L’échelle de satisfaction s’appuyait sur 3 types de réponse au 1° mois : très satisfaisant -satisfaisant-insuffisant. Résultats : dans cette série de 85 cas, l’indice de satisfaction est très élevé (66/85 patients, résultat très satisfaisant), supérieur à celui obtenu dans le traitement des autres rides et défects du visage (en dehors des effets de la toxine botulique). Le taux de complication est très réduit car une seule complication réversible à type d’infection de la pointe sur un nez multi opéré a été observée. La durée des résultats dépend du produit utilisé : 4 mois pour la toxine botulique, 12 à 14 mois après 2 injections pour les fillers résorbables. Conclusion : la rhinoplastie médicale offre un nouvel éventail de solutions thérapeutiques pour les petites corrections des défauts morphologiques ou dynamiques nasaux. Le ratio bénéfice/risque de tout traitement esthétique doit être élevé, ce qui implique d’obtenir le meilleur résultat avec le protocole le plus simple, le moins invasif et le moins brutal ; cette nouvelle approche de la rhinoplastie correspond ainsi totalement aux attentes actuelles des patients. Les seuls inconvénients de cette approche sont : le caractère éphémère du résultat et le coût induit par la répétition des procédures.

Prix : 10.00 €      commander
|


Abonnez-vous! Paiement sécurisé !


© Copyright 1999-2018 - Revue de Laryngologie   Réalisation - Hébergement ELIDEE