Retour accueil sommaires
2017
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2016
   N# 1 |
2015
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2014
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2013
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2012
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2011
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2010
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2009
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2008
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2007
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2006
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2005
   N# | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2004
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2003
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2002
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2001
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2000
   N# | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
1999
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
1998
   N# 1 | 2 | 3 | 5 |
1997
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
1996
   N# 4 | 5 |

Cliquez sur le numéro de la revue qui vous intéresse pour faire apparaître son sommaire
dossiers d'enseignement FMC redaction Pour publier... historique Presse & livres Mailing liste Tarifs d'abonnements
  Sommaires > Page précédente > Détail de l'article
imprimer commander
o Au sommaire de la Revue N° 2 - 2014 o

PHONIATRIE

Étude de la pression de la langue sur le palais osseux au cours des exercices de rééducation de la déglutition


Auteurs : Lagier A, Legou T, Galant C, Hadj Said M, Giovanni A, Fakhry N. (Marseille)

Ref. : Rev Laryngol Otol Rhinol. 2014;135,2:83-86.

Article publié en français
Document PDF en français



Résumé : Introduction : les exercices réalisés dans le cadre de la réédu­cation de la déglutition visent à améliorer les forces de propulsion du bol alimentaire et la protection des voies aérien­nes par leur fermeture pendant le déroulement de la déglutition. L’objectif de cette étude était d’objectiver l’effet des praxies de prononciation des phonèmes postérieurs /aka/ et /akra/ et des manœuvres de déglutition (déglutition super-supra-glottique avec ou sans effort surajouté, déglutition d’effort) sur le temps buccal de la déglutition. Matériels et méthodes : quatre sujets volontaires sains ont participé à l’expérience. Ils sont dits «experts» car ayant de bonnes connaissances de la physiologie et de la rééducation de la déglutition. Un système de palato­gra­phie de force mesurait en continu au cours de la réalisation des différentes tâches la pression exercée par la langue sur le palais osseux à travers 3 capteurs de force disposés dans un plan sagittal. Résultats : les praxies créaient une pression significative sur le capteur postérieur pour 2 des 4 sujets. Les manœuvres de déglutition permettaient toutes d’augmenter la pression de contact et sa durée par rapport à la déglutition témoin, pour les capteurs antérieur et postérieur. Une grande varia­bilité inter-individuelle était retrouvée. Conclusion : la complexité des consignes et la variabilité inter-individuelle dans leur réalisation, ainsi que le caractère non-invasif de l’ins­trument font de la palatographie dynamique un outil poten­tiel­­lement très utile en pratique de routine de la réédu­cation de la déglutition. La variabilité inter-individuelle pourrait condui­re à une caractérisation des typologies de pression au cours des phonèmes et des déglutitions.

Prix : 12.00 €      commander
|


Abonnez-vous! Paiement sécurisé !


© Copyright 1999-2018 - Revue de Laryngologie   Réalisation - Hébergement ELIDEE