Retour accueil sommaires
2017
   N# 1 | 2 | 3 |
2016
   N# 1 |
2015
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2014
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2013
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2012
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2011
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2010
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2009
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2008
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2007
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2006
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2005
   N# | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2004
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2003
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2002
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2001
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2000
   N# | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
1999
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
1998
   N# 1 | 2 | 3 | 5 |
1997
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
1996
   N# 4 | 5 |

Cliquez sur le numéro de la revue qui vous intéresse pour faire apparaître son sommaire
dossiers d'enseignement FMC redaction Pour publier... historique Presse & livres Mailing liste Tarifs d'abonnements
  Sommaires > Page précédente > Détail de l'article
imprimer commander
o Au sommaire de la Revue N° 2 - 2003 o

CHIRURGIE CERVICO-FACIALE

Chirurgie de l'hyperthyroïdie : à propos de 43 patients.


Auteurs : A. Viot, E. Babin, A. Bequignon, M. Vadillo, A. Valdazo (Caen)

Ref. : Rev Laryngol Otol Rhinol. 2003;124,2:117-125.

Article publié en français
Document PDF en français



Résumé : La chirurgie, tout comme les antithyroïdiens de synthèse et l'iode radioactif fait partie de l'arsenal thérapeutique de l'hyperthyroïdie. Objectif : l'objectif de ce travail est d'analyser les modalités de la chirurgie de l'hyperthyroïdie, décrire la population concernée et enfin dénombrer ses complications. Population et méthode : il s'agit d'une étude rétrospective portant sur 43 patients ayant bénéficié d'une thyroïdectomie en raison d'une hyperthyroïdie, entre le 1/01/98 et le 31/01/02, dans le service d'ORL et de chirurgie cervico-faciale du CHU de Caen. Résultat : l'âge moyen des patients est de 45 ans. Il existe une nette prédominance féminine avec 36 femmes pour 7 hommes. La maladie de Basedow et le goitre multinodulaire toxique apparaissent comme les étiologies d'hyperthyroïdie les plus souvent concernées par la chirurgie. Les patients présentant une maladie de Basedow ou un goitre multinodulaire toxique subirent une thyroïdectomie totale et ceux possédant un nodule toxique une lobo-isthmectomie. La morbidité est faible (1/43 hématome, 0/43 hypoparathyroïdie définitive et 1/43 paralysie récurrentielle définitive). Conclusion : dans ces conditions, la chirurgie de l'hyperthyroïdie est rapide, efficace et ne contraint pas le patient à une surveillance trop lourde. Elle est donc une bonne alternative aux antithyroïdiens de synthèse contraignants et souvent inefficaces à terme et à l'iode radioactif qui, du fait de l'hypothyroïdie qu'il induit, nécessite un suivi régulier au long cours.

Prix : 5.50 €      commander
|


Abonnez-vous! Paiement sécurisé !


© Copyright 1999-2018 - Revue de Laryngologie   Réalisation - Hébergement ELIDEE