Retour accueil sommaires
2017
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2016
   N# 1 |
2015
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2014
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2013
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2012
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2011
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2010
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2009
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2008
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2007
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2006
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2005
   N# | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2004
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2003
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2002
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2001
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2000
   N# | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
1999
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
1998
   N# 1 | 2 | 3 | 5 |
1997
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
1996
   N# 4 | 5 |

Cliquez sur le numéro de la revue qui vous intéresse pour faire apparaître son sommaire
dossiers d'enseignement FMC redaction Pour publier... historique Presse & livres Mailing liste Tarifs d'abonnements
  Sommaires > Page précédente > Détail de l'article
imprimer commander
o Au sommaire de la Revue N° 5 - 2017 o

PHONIATRIE

L'efficacité de la thérapie vocale dans la prise en charge des nodules vocaux de grande taille, durs et/ou asymé­tri­ques


Auteurs : Eldessouky HM, Shohdy SS, Ashry RA, Jabri WR. (Cairo)

Ref. : Rev Laryngol Otol Rhinol. 2017;138,5:203-206.

Article publié en anglais
Document PDF en anglais



Résumé : Contexte : il y a une tendance clinique chez les otorhino­laryngo­logistes et les phoniatriens que les nodules vocaux de grande taille, durs et/ou asymétriques sont gérés par chirurgie microlaryngoscopique. D'autres proposent un essai de thérapie vocale avec des résultats incertains. Objectif : le but de cette étude est démontrer si la thérapie vocale est efficace dans la gestion des nodules vocaux de grande taille, durs et/ou asymé­tri­ques ou non afin d'économiser l'effort et le temps et diriger le patient vers une prise en charge optimale. Méthodes : cette étude a été réalisée sur 20 patients présentant des nodules vo­caux de grande taille, durs et/ou asymétriques, soumis à un proto­cole d'évaluation vocale initial. Ensuite, ils ont reçu une thérapie vocale (méthode Smith Accent). Le protocole d'évalua­tion de la voix a été appliqué après l'arrêt du traitement puis 2 mois après le traitement. Les résultats ont été comparés. Résultats : les résultats ont démontré qu'il y avait des différen­ces significatives dans la plupart des paramètres mesurés avec une amélioration évidente dans la plupart des cas, mais une durée de suivi plus longue est nécessaire. Les candidats coopé­ra­tifs et motivés donnent les meilleurs résultats. Conclusion : le résultat général soutient líhypothèse que la thérapie vocale semble être une méthode efficace dans la gestion des nodules de grand volume, durs et/ou asymétriques. Cependant, d'autres études contrôlées utilisant un plus grand nombre de patients avec un suivi plus long sont encore nécessaires pour fortement confirmer nos résultats.

Prix : 14.00 €      commander
|


Abonnez-vous! Paiement sécurisé !


© Copyright 1999-2018 - Revue de Laryngologie   Réalisation - Hébergement ELIDEE