Retour accueil sommaires
2017
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2016
   N# 1 |
2015
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2014
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2013
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2012
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2011
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2010
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2009
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2008
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2007
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2006
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2005
   N# | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2004
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2003
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2002
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2001
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2000
   N# | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
1999
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
1998
   N# 1 | 2 | 3 | 5 |
1997
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
1996
   N# 4 | 5 |

Cliquez sur le numéro de la revue qui vous intéresse pour faire apparaître son sommaire
dossiers d'enseignement FMC redaction Pour publier... historique Presse & livres Mailing liste Tarifs d'abonnements
  Sommaires > Page précédente > Détail de l'article
imprimer commander
o Au sommaire de la Revue N° 3 - 2008 o

RHINOLOGIE

Expression immunohistochimique de l’ACE, de l’UEA-I et du Ki-67 dans les papillomes inversés naso-sinusiens


Auteurs : De Gabory L, Deminière C, Stoll D. (Bordeaux)

Ref. : Rev Laryngol Otol Rhinol. 2008;129,3:159-165.

Article publié en français
Document PDF en français



Résumé : Objectifs : évaluation immunohistochimique de l’expression des marqueurs de dégénérescence et de prolifération des papillomes inversés (PI) Schneiderien O.R.L. dans leurs localisations bénignes, dans les formes non dysplasiques, dysplasiques et dégénérées. Recherche de profil d’expression à valeur pronostique. Matériel et méthode : 44 pièces opératoires ont été analysées en deux groupes : A = 33 bénignes et B = 11 dégénérées. Le groupe A incluait : 10 lésions dysplasiques, 4 localisations septales et 2 sphénoïdales isolées. Une localisation bipolaire concomitante appartenait aux deux groupes (nasale bénigne, otologique maligne). Un groupe témoin a été constitué de dix biopsies de muqueuses saines prélevées au cours de septoplasties. L’antigène carcino-embryonnaire (ACE), l’ulex europaeus agglutinine I (UEA-I) et la protéine nucléaire Ki-67 ont été révélés par immunoréaction à la péroxidase amplifiée par la streptavidine-biotine. Résultats : il existait une différence significative de marquage de l’ACE entre les témoins et les groupes A (p < 0,023) et B (p < 0,045). Cette expression se fait uniquement dans les couches superficielles dans 84,1 % des cas. Il n’y avait pas de différence d’expression entre les groupes A et B, les P.I. dysplasiques et non dysplasiques et entre les différents degrés de dysplasies. Il n’existait pas de différence statistique significative d’expression de l’UEA-I entre tous les groupes et les sous-groupes. L’expression du Ki-67 était significativement augmentée dans les groupes A (p < 0,00023) et B (p < 0,05) par rapport aux témoins. Mais, aucune différence n’existait entre les groupes A et B, les différents sous-groupes et les localisations particulières bénignes. Cette expression était présente dans les cellules basales. Une expression sur toute la hauteur de l’épithélium était le plus souvent associée à une lésion dégénérée ou dysplasique, sans être systématique. Conclusion : il n’a pas été possible à l’aide de cet échantillon et pour ces trois glycoprotéines de dégager des profils d’expression immunohistochimiques corrélées aux formes cliniques et histologiques étudiées. Cependant, l’expression du Ki-67 pour plus de 50 % des cellules sur toute la hauteur de l’épithélium semblerait être le reflet d’un comportement cellulaire particulier. Alors que l’expression de la protéine reste le plus souvent cantonnée dans les couches basales et suprabasales, une population de cellules Ki-67+ plus importante disséminée dans l’épithélium, montrerait une tendance de l’épithélium à échapper aux mécanismes de régulation. Ce comportement cellulaire pourrait constituer un marqueur histo-pronostique mais nécessite un échantillon plus large pour être affirmé.

Prix : 10.50 €      commander
|


Abonnez-vous! Paiement sécurisé !


© Copyright 1999-2018 - Revue de Laryngologie   Réalisation - Hébergement ELIDEE