Retour accueil sommaires
2017
   N# 1 | 2 | 3 |
2016
   N# 1 |
2015
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2014
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2013
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2012
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2011
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2010
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2009
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2008
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2007
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2006
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2005
   N# | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2004
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2003
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2002
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2001
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2000
   N# | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
1999
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
1998
   N# 1 | 2 | 3 | 5 |
1997
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
1996
   N# 4 | 5 |

Cliquez sur le numéro de la revue qui vous intéresse pour faire apparaître son sommaire
dossiers d'enseignement FMC redaction Pour publier... historique Presse & livres Mailing liste Tarifs d'abonnements
  Sommaires > Page précédente > Détail de l'article
imprimer commander
o Au sommaire de la Revue N° 2 - 2012 o

OTOLOGIE

Utilisation d’un ciment ionomère : résultats préliminai­res dans la chirurgie de révision d’otospongiose


Auteurs : Aubin A, Bakhos D, Kim S, Lescanne E, Robier A. (Tours)

Ref. : Rev Laryngol Otol Rhinol. 2012;133,2:71-75.

Article publié en français
Document PDF en français



Résumé : Objectifs : le ciment ionomère peut être utilisé dans la chirurgie de révision de l’otospongiose pour rallonger la branche longue de l’incus. En effet, la nécrose de la branche longue de l’incus est la constatation peropératoire la plus fréquente dans la chirurgie de révision de l’otospongiose. L’objectif de cette étude est de décrire la technique et les précautions d’utilisation du SerenoCem‚ pour la recons­truc­tion de la lyse de la branche longue de l’incus dans cette indi­ca­tion. Type d’étude : étude prospective. Patients et méthodes : Tous les patients présentant une lyse la branche longue de l’incus ont été inclus consécutivement, de Septembre 2009 à Octobre 2010. Nous avons relevé les constatations peropéra­toi­res et effectué l’analyse de l’audiométrie préopératoire et post­opératoire à 3 mois. Résultats : neuf patients, présentant une lyse de la branche longue de l’incus ont été inclus. Le rinne moyen préopératoire était de 29 dB (± 14) alors qu’il était de 16 dB (± 10) en postopératoire. Une fermeture du rinne supé­rieur ou égale à 10 dB a été obtenue dans 5 cas (55 %). Nous n’avons eu aucun cas de labyrinthisation. Les résultats de la chirur­gie de révision sont plus favorables lorsque le piston est directement serti sur la branche longue de l’incus restante et stabilisé par le ciment que sur une branche longue de l’incus recons­truite initialement. Conclusion : le ciment permet de recons­­truire les lyses de la branche longue de l’incus lors de la chirurgie de révision de l’otospongiose. Les résultats prélimi­naires révèlent une amélioration significative des résultats audio­métriques, sans morbidité supplémentaire.

Prix : 10.50 €      commander
|


Abonnez-vous! Paiement sécurisé !


© Copyright 1999-2018 - Revue de Laryngologie   Réalisation - Hébergement ELIDEE