Retour accueil sommaires
2017
   N# 1 | 2 | 3 |
2016
   N# 1 |
2015
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2014
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2013
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2012
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2011
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2010
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2009
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2008
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2007
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2006
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2005
   N# | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2004
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2003
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2002
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2001
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2000
   N# | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
1999
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
1998
   N# 1 | 2 | 3 | 5 |
1997
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
1996
   N# 4 | 5 |

Cliquez sur le numéro de la revue qui vous intéresse pour faire apparaître son sommaire
dossiers d'enseignement FMC redaction Pour publier... historique Presse & livres Mailing liste Tarifs d'abonnements
  Sommaires > Page précédente > Détail de l'article
imprimer commander
o Au sommaire de la Revue N° 1 - 2007 o

CHIRURGIE PLASTIQUE

De l’influence du Platelet Rich Fibrin (PRF) sur la prolifération des préadipocytes et kératinocytes tympaniques humains : une nouvelle opportunité pour la lipostructure faciale (technique de Coleman) et la tympanoplastie ?


Auteurs : Choukroun J, Braccini F, Diss A, Giordano G, Doglioli P, Dohan D. M. (Nice)

Ref. : Rev Laryngol Otol Rhinol. 2007;128,1:27-32.

Article publié en français
Document PDF en français



Résumé : Objectifs : analyser l’effet du PRF, un concentré plaquettaire et immunitaire autologue, sur la prolifération in vitro de kératinocytes et de préadipocytes humains. Déterminer si ces résultats peuvent ouvrir une nouvelle voie d’investigation clinique, en particulier pour optimiser les résultats des tympanoplasties et des lipostructures du visage (technique de Coleman). Matériels et méthodes : des kératinocytes tympaniques et des préadipocytes humains sont collectés et mis en culture par la technique de l’explant. 4 séries de cellules de chaque type sont cultivées en condition normale (control group) et en présence de PRF (test group). Les boîtes de cultures sont retirées pour comptage au 3ème, 7ème, 14ème et 21ème jour. Les évolutions des nombres de cellules sont analysées par un test de variance. Résultats : en présence de PRF, le nombre de cellules en culture augmente de plus de 60 % au 7ème jour, et de près de 150 % dès le 14ème jour, par rapport au témoin. Le pic de prolifération quotidienne a lieu vers le 14ème jour. Les deux types cellulaires testés réagissent selon des schémas similaires. Conclusion : le PRF, considéré comme un biomatériau de cicatrisation, pourrait être utilisé au cours des chirurgies tympaniques et des lipostructures faciales, afin d’améliorer le résultat thérapeutique. D’autres applications en microchirurgie et en chirurgie plastique sont envisageables, mais des études cliniques spécifiques sont nécessaires pour valider de tels protocoles.

Prix : 10.50 €      commander
|


Abonnez-vous! Paiement sécurisé !


© Copyright 1999-2018 - Revue de Laryngologie   Réalisation - Hébergement ELIDEE