Retour accueil sommaires
2017
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2016
   N# 1 |
2015
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2014
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2013
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2012
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2011
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2010
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2009
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2008
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2007
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2006
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2005
   N# | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2004
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2003
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2002
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2001
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2000
   N# | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
1999
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
1998
   N# 1 | 2 | 3 | 5 |
1997
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
1996
   N# 4 | 5 |

Cliquez sur le numéro de la revue qui vous intéresse pour faire apparaître son sommaire
dossiers d'enseignement FMC redaction Pour publier... historique Presse & livres Mailing liste Tarifs d'abonnements
  Sommaires > Page précédente > Détail de l'article
imprimer commander
o Au sommaire de la Revue N° 5 - 2017 o

PHONIATRIE

Les trouvailles asymptomatiques sur la glotte des chanteurs d’opéra


Auteurs : Clarós P, Kuifo C, Clarós-Pujol A, Clarós A, Pujol C. (Barcelone)

Ref. : Rev Laryngol Otol Rhinol. 2017;138,5:185-188.

Article publié en français
Document PDF en français



Résumé : Objec­tifs : le but de cette étude est de rapporter les trou­vailles sur les cordes vocales lors d’une vidéostrobo­laryngo­scopie chez des chanteurs d’opéra en l’absence de plaintes fonc­tionnelles. Matériels et méthode : nous avons mené une étude rétrospective sur des chanteurs d´opéra. Ont été inclus des chanteurs sans plaintes vocales et sans antécédents particu­liers. Une vidéostrobolaryngoscopie a été réalisée chez chaque patient avec une mesure des caractéristiques acousti­ques et aéro­dynamiques de leur voix. Résultats : notre population d´étude était de 117 chanteurs. 60 patients étaient des hommes et 57 des femmes. La VSL a mis en évidence chez 11 patients une asymétrie des aryténoïdes, chez 11 patients un érythème postérieur des cordes vocales et d’autres anomalies ont été remarquées. Conclusion : nous constatons une fréquence impor­tante d’anomalies des cordes vocales chez des chanteurs apparemment en bonne santé vocale. L’absence de plaintes vocales n’exclut pas la présence d’une anomalie de l’organe vocal. La consultation d’un laryngologiste avec réalisation d’une VSL doivent être une routine chez un chanteur profes­sionnel.


Prix : 14.00 €      commander
|


Abonnez-vous! Paiement sécurisé !


© Copyright 1999-2018 - Revue de Laryngologie   Réalisation - Hébergement ELIDEE