Retour accueil sommaires
2017
   N# 1 | 2 | 3 |
2016
   N# 1 |
2015
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2014
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2013
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2012
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2011
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2010
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2009
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2008
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2007
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2006
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2005
   N# | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2004
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2003
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2002
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2001
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2000
   N# | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
1999
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
1998
   N# 1 | 2 | 3 | 5 |
1997
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
1996
   N# 4 | 5 |

Cliquez sur le numéro de la revue qui vous intéresse pour faire apparaître son sommaire
dossiers d'enseignement FMC redaction Pour publier... historique Presse & livres Mailing liste Tarifs d'abonnements
  Sommaires > Page précédente > Détail de l'article
imprimer commander
o Au sommaire de la Revue N° 1 - 2012 o

PHONIATRIE

Catégorisation libre dans les troubles de la production pathologique de la parole


Auteurs : Woisard V, Gaillard P, Duez D. (Toulouse)

Ref. : Rev Laryngol Otol Rhinol. 2012;133,1:9-17.

Article publié en français
Document PDF en français



Résumé : Connaitre les stratégies sous jacentes à la perception de la parole produite par un locuteur présentant un trouble de la parole pathologique (TPP) est intéressant pour formaliser les stratégies thé-rapeutiques. Notre hypothèse est que l’intelligi­bi­li­té de la parole est un facteur majeur déterminant la classi­fi­cation de ce type de production de la parole indépendamment du profil des auditeurs ou interlocuteurs. Deux types d’audi­teurs ont participés à cette expérience en réalisant une tâche de catégorisation libre de 33 stimuli. Il s’agit de 15 experts (ortho­phonistes et phoniatres) et 15 non experts (étudiants dans le champ de la santé sans expérience professionnelle). Les stimuli sont des phrases lues par 13 sujets témoins et 20 sujets présen­tant un trouble de la production de la parole de différentes étiologies. La méthode utilisée pour l’analyse est la construc­tion d’un arbre de proximité et une analyse de contenu des commen­taires recueillis. Les résultats confirment que le degré d’altération de l’intelligibilité est le principal facteur distribués sur les arbres de proximité. Si ce facteur est clairement le plus important, la référence à la «normalité» apparaît comme l’au­tre critère dominant et cette notion est fréquemment associé à la description des stimuli au niveau de la voix plutôt que de la parole. Ces résultats conduisent à proposer une nouvelle hypo­thèse de classification de la perception de la parole intéressant les troubles de la production. Déterminée à une extrémité par une comparaison à un prototype de normalité et à l’autre extré­mité un prototype d’intelligibilité ou de «compréhen­sibilité», elle renforce les concepts de réhabilitation dans les TPPP.

Prix : 10.50 €      commander
|


Abonnez-vous! Paiement sécurisé !


© Copyright 1999-2018 - Revue de Laryngologie   Réalisation - Hébergement ELIDEE