Retour accueil sommaires
2017
   N# 1 | 2 | 3 |
2016
   N# 1 |
2015
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2014
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2013
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2012
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2011
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2010
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2009
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2008
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2007
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2006
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2005
   N# | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2004
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2003
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2002
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2001
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2000
   N# | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
1999
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
1998
   N# 1 | 2 | 3 | 5 |
1997
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
1996
   N# 4 | 5 |

Cliquez sur le numéro de la revue qui vous intéresse pour faire apparaître son sommaire
dossiers d'enseignement FMC redaction Pour publier... historique Presse & livres Mailing liste Tarifs d'abonnements
  Sommaires > Page précédente > Détail de l'article
imprimer commander
o Au sommaire de la Revue N° 4 - 2011 o

THYROIDE

Cancers thyroïdiens différenciés de l’enfant. L’expé­rien­ce normande


Auteurs : Blanchard D, Choussy O, Rame JP, Bequigon A, Dehesdin D, De Raucourt D, Bardet S, Babin E. (Caen, Rouen)

Ref. : Rev Laryngol Otol Rhinol. 2011;132,4:197-201.

Article publié en français
Document PDF en français



Résumé : Objectif : adapter la prise en charge de ces cancers aux spécificités rencontrées chez l’enfant, en s’appuyant sur notre expérience et les données de la littérature. Matériel et méthode : étude rétrospective, multicentrique, regroupant 13 enfants et adolescents (< 15 ans) pris en charge entre 1994 et 2006 pour un carcinome différencié, non médullaire, de la thyroïde. Résul­tats : l’âge moyen de découverte était de 11 ans. Dans 69 % des cas, le mode de découverte était une tuméfaction thyroï­dien­ne. Quatre vingt douze pour cent (92 %) étaient des carci­nomes papillaires. La taille de la lésion était supérieure à 4 cm dans 23 % des cas. Le traitement était toujours chirurgical compor­tant au minimum une thyroïdectomie totale associée à une totalisation isotopique et à un traitement hormonal sup­pres­seur. Le taux de complications post opératoire était de 46 %. Le taux de survie est de 100 % (recul de 2 à 14 ans) avec un taux de récidive de 7,6 %. Conclusion : les carcinomes différenciés, non médullaires, de la thyroïde de l’enfant et de l’adolescent sont plus agressifs, donnent plus de métastases à distance et ont un taux de récidive plus élevés que leurs équivalents chez l’adulte. Leur pronostic reste néanmoins excellent, avec des taux de survies supérieur à 90 % à 20 ans. Le traitement chirurgical optimal de ces cancers doit comprendre une thyroïdectomie totale associée à un évidement du compartiment central, plus ou moins associée à un évidement jugulo-carotidien en cas d’adénopathie. Celui-ci sera complété, pour toutes les lésions supérieures à T1N0, par une totalisation isotopique et à une hormonothérapie.

Prix : 10.50 €      commander
|


Abonnez-vous! Paiement sécurisé !


© Copyright 1999-2018 - Revue de Laryngologie   Réalisation - Hébergement ELIDEE