Retour accueil sommaires
2017
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2016
   N# 1 |
2015
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2014
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2013
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2012
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2011
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2010
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2009
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2008
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2007
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2006
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2005
   N# | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2004
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2003
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2002
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2001
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2000
   N# | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
1999
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
1998
   N# 1 | 2 | 3 | 5 |
1997
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
1996
   N# 4 | 5 |

Cliquez sur le numéro de la revue qui vous intéresse pour faire apparaître son sommaire
dossiers d'enseignement FMC redaction Pour publier... historique Presse & livres Mailing liste Tarifs d'abonnements
  Sommaires > Page précédente > Détail de l'article
imprimer commander
o Au sommaire de la Revue N° 2 - 2010 o

CHIRURGIE PLASTIQUE

La voie marginale élargie en rhinoplastie : étude anatomique et clinique


Auteurs : Savoldelli C, Kestemont P, De Bruyne S, Odin G, Santini J, Castillo L. (Nice, Antibes)

Ref. : Rev Laryngol Otol Rhinol. 2010;131,2:133-138.

Article publié en français
Document PDF en français



Résumé : Objectif : il s’agit d’une étude de faisabilité technique et d’évaluation des résultats cliniques de la voie marginale élargie. Matériels et méthodes : nous avons étudié la technique d’abord, le travail de modelage cartilagineux et de greffon sur 13 pièces anatomiques. L’étude clinique s’est portée sur 20 patients sur une durée de 18 mois. Les indications étaient exclusivement esthétiques sans geste fonctionnelle. Le travail a porté sur le dorsum, la pointe, les résections de bandes d’alaire et de positionnement de greffons cartilagineux. Nous avons recherché la faisabilité des différentes procédures, la qualité d’exposition et nous avons relevé les difficultés et incidents de dissection. Nous avons réalisé une évaluation de satisfaction subjective et un suivi photographique de 6 à 15 mois des patients. Résultats : les incidents et difficultés peropératoires ont été similaires dans l’étude anatomique et clinique. Notre étude retrouvait une excellente faisabilité technique avec un travail aisé dans les secteurs latéraux et plus difficile dans le secteur médian. Conclusion : la voie marginale élargie ne peut se substituer à la voie externe mais peut être utilisée dans des indications précises.

Prix : 10.50 €      commander
|


Abonnez-vous! Paiement sécurisé !


© Copyright 1999-2018 - Revue de Laryngologie   Réalisation - Hébergement ELIDEE