Retour accueil sommaires
2017
   N# 1 | 2 | 3 |
2016
   N# 1 |
2015
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2014
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2013
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2012
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2011
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2010
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2009
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2008
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2007
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2006
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2005
   N# | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2004
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2003
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2002
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2001
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2000
   N# | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
1999
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
1998
   N# 1 | 2 | 3 | 5 |
1997
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
1996
   N# 4 | 5 |

Cliquez sur le numéro de la revue qui vous intéresse pour faire apparaître son sommaire
dossiers d'enseignement FMC redaction Pour publier... historique Presse & livres Mailing liste Tarifs d'abonnements
  Sommaires > Page précédente > Détail de l'article
imprimer commander
o Au sommaire de la Revue N° 2 - 2015 o

CARCINOLOGIE TETE ET COU

Intérêt de la préservation d'un rebord mandibulaire osseux avec une reconstruction par lambeau libre du péroné


Auteurs : Cortese S, Phulpin B, Mastronicola R, Gangloff P, Guillet J, Roch M, Julien L, Verhaeghe JL, Dolivet G. (Vandœuvre les Nancy)

Ref. : Rev Laryngol Otol Rhinol. 2015;136,2:61-66.

Article publié en anglais
Document PDF en anglais



Résumé : Contexte: la reconstruction de la mandibule avec un lam­beau libre de péroné micro-vascularisé est actuellement une procédure bien établie, pourtant le composant majeur est le diamè­tre limité de la diaphyse qui peut entrainer l'échec de la réadaptation orale, particulièrement dans les patients avec dentition. Dans cet article, nous rapportons notre procédure chirurgicale permettant la conservation de la hauteur mandi­bu­lai­re. L'objectif principal était d'évaluer les améliorations esthé­tiques et fonctionnelles de conservation d'une baguette mandi­bulaire osseuse associée à un lambeau de péroné libre. Patients et méthodes: cinq patients (masculins d'âge moyen de 60 ans) ont été traités avec cette méthode. Les étiologies étaient une tumeur dans 3 cas et une ostéo-radionécrose dans les deux d'autres cas. Nous avons décrit toutes les étapes de notre procé­dure chirurgicale et les résultats fonctionnel, esthétique et carci­no­logique. Le suivi varie de 6 à 30 mois. Résultats: un patient est décédé au 12e jour d'une autre cause. Les résultats esthétique et fonctionnel ont été meilleurs qu'après une inter­ven­tion avec interruption de la mandibule. En fait le contour mandibulaire a été restauré. Un patient suit un processus de réhabilitation dentaire avec des implants osseux. Au point de vue carcinologique à la date du dernier contrôle nous n'avons pas retrouvé de récidive carcinologique. Conclusion: cette technique est sure et permet d'optimiser la réhabilitation orale avec des implants osseux. Cependant nous considérons que le scanner 3D est essentiel avant l'intervention pour évaluer l'état osseux. De plus si nécessaire la procédure chirurgicale peut être modifiée durant l'intervention.

Prix : 14.00 €      commander
|


Abonnez-vous! Paiement sécurisé !


© Copyright 1999-2018 - Revue de Laryngologie   Réalisation - Hébergement ELIDEE