Retour accueil sommaires
2017
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2016
   N# 1 |
2015
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2014
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2013
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2012
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2011
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2010
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2009
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2008
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2007
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2006
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2005
   N# | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2004
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2003
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2002
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2001
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2000
   N# | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
1999
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
1998
   N# 1 | 2 | 3 | 5 |
1997
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
1996
   N# 4 | 5 |

Cliquez sur le numéro de la revue qui vous intéresse pour faire apparaître son sommaire
dossiers d'enseignement FMC redaction Pour publier... historique Presse & livres Mailing liste Tarifs d'abonnements
  Sommaires > Page précédente > Détail de l'article
imprimer commander
o Au sommaire de la Revue N° 5 - 2001 o

AUDIOLOGIE

Appareillage mono pseudo stéréophonique (BAHA) dans les cophoses unilatérales : à propos de 29 patients.


Auteurs : F. M. Vaneecloo, I. Ruzza, J. N. Hanson, T. Gérard, J. Dehaussy, M. Cory, C. Arrouet, C. Vincent (Lille)

Ref. : Rev Laryngol Otol Rhinol. 2001;122,5:343-350.

Article publié en français
Document PDF en français



Résumé : Pendant de nombreuses années, la surdité unilatérale a été considérée comme un handicap mineur ne nécessitant aucun appareillage auditif. En cas de gêne importante, on proposait pour ce type de surdité, un appareillage par système CROS qui, en plus des inconvénients fonctionnels et esthétiques, présentaient des résultats insuffisants. Devant les plaintes de plus en plus fréquentes de ces patients et les performances des prothèses auditives par conduction osseuse (prothèses BAHA), l'idée nous est venue d'implanter ces prothèses du côté de l'oreille cophotique permettant ainsi, par transfert transcrânien, de stimuler l'oreille fonctionnelle et rétablir une certaine stéréophonie. Cette étude concernant 29 patients avec réalisation de tests stéréaudiométriques pré et post implantation montre une efficacité certaine de cet appareillage avec amélioration du seuil d'intelligibilité en ambiance bruyante de 5 à 15 dB lors de l'épreuve de Hirsch, correction de "l'angle mort" du côté cophotique, et amélioration de la localisation sonore spatiale. Du point de vue fonctionnel, 88 % des patients sont satisfaits de leur appareillage avec un port quotidien de 8 à 9 heures et très nette amélioration de leur condition d'écoute dans différentes situations qui leur étaient pénibles avant correction prothétique. Tous ces résultats montrent le bénéfice d'une telle implantation. La captation des sons du côté sourd permet de rétablir dans une large mesure une fonction auditive satisfaisante. Il ne s'agit en aucun cas de stéréophonie puisque celle-ci nécessite l'usage de deux oreilles distinctes. C'est pourquoi nous nommons ce type d'appareillage, appareillage mono pseudo stéréophonique.

Prix : 8.50 €      commander
|


Abonnez-vous! Paiement sécurisé !


© Copyright 1999-2018 - Revue de Laryngologie   Réalisation - Hébergement ELIDEE