Retour accueil sommaires
2017
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2016
   N# 1 |
2015
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2014
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2013
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2012
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2011
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2010
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2009
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2008
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2007
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2006
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2005
   N# | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2004
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2003
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2002
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2001
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2000
   N# | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
1999
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
1998
   N# 1 | 2 | 3 | 5 |
1997
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
1996
   N# 4 | 5 |

Cliquez sur le numéro de la revue qui vous intéresse pour faire apparaître son sommaire
dossiers d'enseignement FMC redaction Pour publier... historique Presse & livres Mailing liste Tarifs d'abonnements
  Sommaires > Page précédente > Détail de l'article
imprimer commander
o Au sommaire de la Revue N° 2 - 2007 o

OTONEUROLOGIE

Paralysie faciale périphérique à bascule et lymphome : à propos d'un cas


Auteurs : Bodénez C, Vargaftig J, Barré P, Mansour G, Lamas G, Tankéré F. (Paris)

Ref. : Rev Laryngol Otol Rhinol. 2007;128,2:69-72.

Article publié en français
Document PDF en français



Résumé : Objectif : illustrer la nécessité de l'élargissement des investigations cliniques et paracliniques avant la corticothérapie, face à une paralysie faciale récurrente ou à bascule et souligner l'importance du rôle joué par le praticien ORL dans le diagnostic de certaines affections systémiques initialement pauci-symptomatiques. Matériel et méthodes : les auteurs rapportent le cas d'une paralysie faciale sévère, à bascule, faisant partie des symptômes inauguraux d'un lymphome malin non hodgkinien avec envahissement neuroméningé. Une récupération complète avait été obtenue sous corticothérapie lors du premier épisode. La réapparition controlatérale précoce de la paralysie et la découverte d'une polyadénopathie ont redressé le diagnostic de lymphome. Une chimiothérapie par voie générale à bonne diffusion neuro-méningée a été débutée. On constate, conformément aux données de l'électromyographie, une amélioration de la fonction faciale au cours du traitement. Discussion : l'envahissement méningé avec possible atteinte des paires crâniennes, dont le nerf facial, est une des formes les plus fréquentes de l'atteinte nerveuse centrale des lymphomes. Les examens habituellement recommandés dans la littérature en cas de paralysie faciale à répétition et à bascule sont exposés. Les auteurs préconisent la réalisation systématique de la ponction lombaire dans ce contexte. L'imagerie par résonnance magnétique apporte parfois des éléments supplémentaires en faveur d'une affection méningée diffuse. Conclusion : l'atteinte de une ou plusieurs paires crâniennes peut être le signe inaugural d'une prolifération lymphomateuse, par envahissement méningé ou nerveux. Le praticien ORL peut être amené à initier les premières explorations, notamment l'analyse du LCR.

Prix : 5.50 €      commander
|


Abonnez-vous! Paiement sécurisé !


© Copyright 1999-2018 - Revue de Laryngologie   Réalisation - Hébergement ELIDEE