Retour accueil sommaires
2017
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2016
   N# 1 |
2015
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2014
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2013
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2012
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2011
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2010
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2009
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2008
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2007
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2006
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2005
   N# | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2004
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2003
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2002
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2001
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2000
   N# | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
1999
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
1998
   N# 1 | 2 | 3 | 5 |
1997
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
1996
   N# 4 | 5 |

Cliquez sur le numéro de la revue qui vous intéresse pour faire apparaître son sommaire
dossiers d'enseignement FMC redaction Pour publier... historique Presse & livres Mailing liste Tarifs d'abonnements
  Sommaires > Page précédente > Détail de l'article
imprimer commander
o Au sommaire de la Revue N° 2 - 2009 o

OTOLOGIE

Résultats auditifs de l’implant d’oreille moyenne Vibrant Soundbridge après chirurgie pour otite chronique


Auteurs : Streitberger C, Perotti M, Beltrame M.A, Giarbini N.

Ref. : Rev Laryngol Otol Rhinol. 2009;130,2:83-88.

Article publié en anglais
Document PDF en anglais



Résumé : Introduction : la chirurgie d’oreille moyenne permet principalement de traiter l’otorrhée en cas d’otite moyenne chronique (OMC), ou d’éradiquer complètement un cholestéatome. L’une ou l’autre de ces procédures peut nécessiter plusieurs chirurgies aboutissant souvent à une perte auditive sévère mixte. Un implant d'oreille moyenne peut être indiqué dans ces cas au lieu d’une prothèse auditive, car les conditions anatomiques contre indiquent leur utilisation. L’objectif de cette étude était d’évaluer l’implantation du Med-EL Vibrant Soundbridge (VSB) chez des patients présentant une surdité sévère de transmission ou mixte après chirurgie d’oreille moyenne pour cholestéatome ou OMC. Matériels et méthodes : sur une période de deux ans, le système VSB a été implanté chez 40 patients âgé de 35 à 81 ans (moyenne : 59,5). La technique chirurgicale utilisée a été similaire dans 3 hôpitaux régionaux en Italie : Rovereto (n = 16), Meran (n = 12) et Tortona (n = 12). Ces patients avaient tous eu des antécédents de chirurgie d’oreille moyenne. Parmi eux, 20 ont avaient une OMC et les 20 autres un cholestéatome. Le capteur de masse flottant (floating mass transducer, FMT) du VSB a été placé et stabilisé sur la fenêtre ronde dans 32 cas ; un autre positionnement était nécessaire dans 8 cas. La conduction osseuse (CO) a été testée à J1. À 1 mois post-opératoire et entre 6 et 9 mois, les seuils en audiométrie tonale et vocale en champs libre dans le silence avec le VSB non activé et VSB activé ont été effectués permettant d’apprécier les résultats. Résultats : les résultats de la VO à J1 après intervention n’ont montré aucun changement significatif. Le seuil tonal moyen non appareillé (STM4) était de 82,38 dB SPL avec un seuil vocal moyen (SVM) de 94,28 dB SPL. Les résultats obtenus après trois mois minimum en postopératoire ont été évalués en termes de seuils appareillés et de gain fonctionnel. À l’activation du VSB, le STM4 moyen était de 50,63 dB SPL avec un SVM moyen de 61,68 dB. Après 6-9 mois, le groupe a eu un STM4 moyen de 47,89 dB SPL et un SVM moyen de 53,33 dB SPL. Conclusions : l’implantation du VSB avec sa stimulation directe des liquides de l’oreille interne semble prometteuse pour la réadaptation auditive des surdités sévères de type mixte survenues après chirurgie pour otites moyenne chroniques avec ou sans cholestéatome. Les résultats s’améliorant avec le temps nous permettent de supposer une consolidation de la connexion par la fibrose. Les résultats rapportés ici se rapportent à 6-9 mois d'observation et ne sont pas une preuve de la stabilité à long terme.

Prix : 10.50 €      commander
|


Abonnez-vous! Paiement sécurisé !


© Copyright 1999-2018 - Revue de Laryngologie   Réalisation - Hébergement ELIDEE