Retour accueil sommaires
2017
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2016
   N# 1 |
2015
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2014
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2013
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2012
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2011
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2010
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2009
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2008
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2007
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2006
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2005
   N# | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2004
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2003
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2002
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2001
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2000
   N# | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
1999
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
1998
   N# 1 | 2 | 3 | 5 |
1997
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
1996
   N# 4 | 5 |

Cliquez sur le numéro de la revue qui vous intéresse pour faire apparaître son sommaire
dossiers d'enseignement FMC redaction Pour publier... historique Presse & livres Mailing liste Tarifs d'abonnements
  Sommaires > Page précédente > Détail de l'article
imprimer commander
o Au sommaire de la Revue N° 3 - 2009 o

OTOLOGIE

Place des facteurs de croissance (Platelet-Rich Fibrin de Choukroun) dans la chirurgie de l’oreille moyenne : résultats préliminaires


Auteurs : Braccini F, Tardivet L, Dohan Ehrenfest DM. (Nice)

Ref. : Rev Laryngol Otol Rhinol. 2009;130,3:175-180.

Article publié en français
Document PDF en français



Résumé : Objectifs : évaluer l’apport des concentrés de fibrine enrichie en plaquettes et en leucocytes (L-PRF, technique de Choukroun), au cours des tympanoplasties. Matériels et méthodes : 152 myringoplasties (dont deux cas de perforations tympaniques bilatérales) ont été réalisées par l’auteur sénior chez 150 patients dont 63 femmes et 87 hommes, âgés de 25 à 55 ans, entre décembre 2004 et juin 2008. Ces patients présentaient des perforations tympaniques non marginales punctiformes à subtotales. Pour les plus petites perforations, un cylindre de PRF seul selon la technique «du bouchon de Champagne» a été utilisé pour combler la perte de substance sans réalisation d’un lambeau tympano-méatal. Pour les perforations occupant plus du tiers de la surface tympanique, une technique avec greffe d’aponévrose temporale placée en underlay a été privilégiée, optimisée par l’application d’une lame latérale de PRF («Hamburger» technique). Résultats : 6 échecs de fermeture par micro-perforations résiduelles ont été constatés avec un suivi minimum de 6 mois, soit un taux de succès de 96 % (contre un taux de succès moyen sans PRF de 85 %). Les échecs sont relevés sur les lésions non marginales de grande taille. Conclusion : le PRF n’a pas la prétention de pallier un geste chirurgical incomplet mais offre une protection à la fois mécanique et inflammatoire au greffon tympanique, tout en accélérant la prolifération cellulaire et le remodelage matriciel. De plus, ce matériel autologue n’expose à aucune réaction indésirable, est facile à préparer et à manipuler et n’entraîne ni retard ni surcoût dans cette intervention par ailleurs bien codifiée. Il se présente ainsi comme une aide précieuse à l’otologiste pour favoriser la cicatrisation tympanique. Ses applications apparaissent nombreuses dans la chirurgie de l’oreille moyenne.

Prix : 10.50 €      commander
|


Abonnez-vous! Paiement sécurisé !


© Copyright 1999-2018 - Revue de Laryngologie   Réalisation - Hébergement ELIDEE