Retour accueil sommaires
2017
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2016
   N# 1 |
2015
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2014
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2013
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2012
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2011
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2010
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2009
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2008
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2007
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2006
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2005
   N# | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2004
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2003
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2002
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2001
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2000
   N# | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
1999
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
1998
   N# 1 | 2 | 3 | 5 |
1997
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
1996
   N# 4 | 5 |

Cliquez sur le numéro de la revue qui vous intéresse pour faire apparaître son sommaire
dossiers d'enseignement FMC redaction Pour publier... historique Presse & livres Mailing liste Tarifs d'abonnements
  Sommaires > Page précédente > Détail de l'article
imprimer commander
o Au sommaire de la Revue N° 3 - 2005 o

OTOLOGIE

Tympanoplastie de renforcement en mosaïque de cartilage (différences avec la technique en palissade)


Auteurs : H. Abou Mayaleh, R. Heshiki, D. Portmann, M. Négrevergne (Bordeaux)

Ref. : Rev Laryngol Otol Rhinol. 2005;126,3:181-189.

Article publié en français
Document PDF en français



Résumé : Objectifs : démontrer l段ntérêt de la «Technique en mosaïque de cartilage» pour reconstruire la membrane tympanique. Matériels et Méthodes : sur une série rétrospective de 103 patients, les auteurs ont analysé leurs résultats après tympanoplasties en mosaïque de cartilage, avec un recul moyen de 3,5 ans (3 ans à 7 ans). La technique chirurgicale est décrite en détail. Le gain auditif moyen a été calculé sur la différence des seuils pré- et post-opératoires en conduction aérienne sur les quatre fréquences 500 Hz, 1000 Hz, 2000 Hz, 4000 Hz. Résultats : les auteurs détaillent et analysent leurs résultats anatomiques et fonctionnels. Le taux global de fermeture est de 93,2 %, représentant 96 perforations fermées sur 103. Une rétraction tympanique siégeant en dehors de la zone renforcée a été notée dans 0,97 %, représentant un seul cas sur 103. La réussite est de 92,23 % (7,76 % de récidives), représentant 8 échecs sur 103. Le Rinne moyen en pré-opératoire a été de 26,5 dB, et en post-opératoire de 14,6 dB. Le gain auditif moyen a été de 12,5 dB (extrêmes de 0 dB à 40 dB). Conclusion : la technique en «mosaïque de cartilage» pour reconstruire la membrane tympanique est d置ne grande fiabilité. Pour les auteurs, les indications s誕dressent à tous types de tympanoplasties, mais surtout dans les échecs de myringoplastie et dans les perforations évoluant dans un contexte inflammatoire et/ou de dysfonctionnement tubaire. Leurs résultats montrent l段ntérêt majeur d置tiliser cette technique en renforcement dans les perforations antérieures et inférieures, que la chaîne ossiculaire soit est intacte ou non.

Prix : 10.50 €      commander
|


Abonnez-vous! Paiement sécurisé !


© Copyright 1999-2018 - Revue de Laryngologie   Réalisation - Hébergement ELIDEE