Retour accueil sommaires
2017
   N# 1 | 2 | 3 |
2016
   N# 1 |
2015
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2014
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2013
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2012
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2011
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2010
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2009
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2008
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2007
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2006
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2005
   N# | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2004
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2003
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2002
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2001
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2000
   N# | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
1999
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
1998
   N# 1 | 2 | 3 | 5 |
1997
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
1996
   N# 4 | 5 |

Cliquez sur le numéro de la revue qui vous intéresse pour faire apparaître son sommaire
dossiers d'enseignement FMC redaction Pour publier... historique Presse & livres Mailing liste Tarifs d'abonnements
  Sommaires > Page précédente > Détail de l'article
imprimer Telecharger
o Au sommaire de la Revue N° 2 - 1999 o

OTOLOGIE

Evaluation scintigraphique des fonctions de la trompe d'Eustache


Auteurs : Z. Celen, M. Kanlykama, A. Yildrimim Bayazit, B. Semih Mumbuç, S. Zincirkeser, E. Özbay (Gaziantep)

Ref. : Rev Laryngol Otol Rhinol 1999;120,2:123-125.

Article publié en anglais



Résumé : La dysfonction de la trompe d'Eustache (TE) est un des facteurs les plus importants dans l'étiologie des désordres de la caisse du tympan. Il y a plusieurs moyens de vérifier la fonction de la TE pour apprécier sa perméabilité anatomique. Mais la perméabilité fonctionnelle doit être déterminée en même temps. Cest pourquoi nous avons proposé une méthode scintigraphique pour 42 malades dont 32 étaient porteurs d'une otite séromuqueuse (groupe d'étude), et 10 d'une perforation traumatique du tympan (groupe témoin). Après infusion de 100 ml de Tecnetium 99m albumine macro-agregé dans la caisse, 60 images furent prises, une chaque 15 secondes. Les deux groupes furent examinés pour le passage de radioactivité par la TE, et s'il y en avait, la durée de ce passage fut calculée. Les durées de passage dans les groupes d'étude et témoin étaient de 5 (16 %) et 10 (100 %). La différence entre les deux groupes était très significative (Chi-square p<0.001). La scintigraphie est une méthode pratique pour l'enquête de la fonction de la TE. Les tests scintigraphiques doivent être améliorés, et devenir les tests fonctionnels du futur.


|


Abonnez-vous! Paiement sécurisé !


© Copyright 1999-2018 - Revue de Laryngologie   Réalisation - Hébergement ELIDEE