Retour accueil sommaires
2017
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2016
   N# 1 |
2015
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2014
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2013
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2012
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2011
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2010
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2009
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2008
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2007
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2006
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2005
   N# | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2004
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2003
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2002
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2001
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2000
   N# | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
1999
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
1998
   N# 1 | 2 | 3 | 5 |
1997
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
1996
   N# 4 | 5 |

Cliquez sur le numéro de la revue qui vous intéresse pour faire apparaître son sommaire
dossiers d'enseignement FMC redaction Pour publier... historique Presse & livres Mailing liste Tarifs d'abonnements
  Sommaires > Page précédente > Détail de l'article
imprimer commander
o Au sommaire de la Revue N° 1 - 2010 o

PHONIATRIE

Stratégies rééducatives des dysphonies dysfonctionnelles et capacités posturales


Auteurs : Lobryeau-Desnus C, Girard P, Daguenant C, Constant O, Rallo M, Jamet S. (Paris)

Ref. : Rev Laryngol Otol Rhinol. 2010;131,1:69-72.

Article publié en français
Document PDF en français



Résumé : But : améliorer les stratégies rééducatives des dysphonies dysfonctionnelles par rapport à la posture à partir de l’évaluation clinique et d’enregistrements de la posture sur plate-forme stabilométrique et avec l'Equitest®. Matériel et méthode : nous avons comparé 2 groupes : groupe 1 (58 patients dysphoniques 44 femmes et 14 hommes), groupe 2 (19 sujets non dysphoniques pratiquant le chant 11 femmes et 8 hommes). Ils ont eu un bilan vocal, un test de Freeman et l'Equitest®. Leur handicap vocal a été évalué par le Voice Handicap Index (VHI) et le questionnaire de la WONCA. Le même bilan a été refait après rééducation. Résultats : chez les sujets dysphoniques avant toute rééducation : le centre de gravité au cours de la projection vocale et hors de toute projection vocale est plutôt déporté vers l’avant et leur stabilité posturale est moins performante que chez les sujets experts ou ne se plaignant pas d’un problème vocal ; les informations vestibulaires sont moins utilisées, la stratégie d’équilibration est moins efficace. Après rééducation vocale la voix est améliorée, les informations vestibulaires et la stratégie d’équilibration sont plus efficaces. Le score VHI après rééducation passe de 40,36 à 26,35 sur un score total de 120. Conclusion : la rééducation doit être axée sur l'apprentissage de nouveaux gestes permettant un meilleur contrôle postural libérant ainsi les possibilités phonatoires. Cela est possible avec différents exercices connus ou modifiés.

Prix : 10.50 €      commander
|


Abonnez-vous! Paiement sécurisé !


© Copyright 1999-2018 - Revue de Laryngologie   Réalisation - Hébergement ELIDEE