Retour accueil sommaires
2017
   N# 1 | 2 | 3 |
2016
   N# 1 |
2015
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2014
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2013
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2012
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2011
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2010
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2009
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2008
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2007
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2006
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2005
   N# | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2004
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2003
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2002
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2001
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2000
   N# | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
1999
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
1998
   N# 1 | 2 | 3 | 5 |
1997
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
1996
   N# 4 | 5 |

Cliquez sur le numéro de la revue qui vous intéresse pour faire apparaître son sommaire
dossiers d'enseignement FMC redaction Pour publier... historique Presse & livres Mailing liste Tarifs d'abonnements
  Sommaires > Page précédente > Détail de l'article
imprimer commander
o Au sommaire de la Revue N° 2 - 2002 o

RHINOLOGIE

Atélectasie du sinus maxillaire : à propos d'un cas d'installation aiguë.


Auteurs : S. Castelein, M. Cohen, D. Ayache, P. Klap (Paris)

Ref. : Rev Laryngol Otol Rhinol. 2002;123,2:99-102.

Article publié en français
Document PDF en français



Résumé : Introduction : l'atélectasie du sinus maxillaire est une pathologie rare, caractérisée par une rétraction de toutes les parois sinusiennes associée à la présence d'une véritable glu muqueuse au sein du sinus. La pathologie évolue habituellement sur un mode chronique, responsable d'une enophtalmie, avec parfois diplopie et d'une dépression médio-faciale progressives. Dans ces formes typiques, l'aération du sinus maxillaire (par méatotomie moyenne) permet de stopper l'évolution de la rétraction, mais est, le plus souvent, insuffisante pour inverser le processus, imposant (dans le même temps ou secondairement) une intervention propre sur le plancher orbitaire ou sur la paroi antérieure du sinus. Matériels et résultats : nous décrivons un cas d'atélectasie du sinus maxillaire avec enophtalmie et dépression médio-faciale apparues brusquement en une semaine sans symptôme naso-sinusien associé. La réalisation rapide d'une méatotomie moyenne a permis d'observer une inversion du processus atélectasique avec restauration du volume sinusien, correction de l'enophtalmie et disparition de la diplopie associée, sans nécessité de recourir à d'autres interventions chirurgicales. Il s'agit, à notre connaissance, du premier cas décrit avec une évolution si rapide.

Prix : 8.50 €      commander
|


Abonnez-vous! Paiement sécurisé !


© Copyright 1999-2018 - Revue de Laryngologie   Réalisation - Hébergement ELIDEE