Retour accueil sommaires
2017
   N# 1 | 2 | 3 |
2016
   N# 1 |
2015
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2014
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2013
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2012
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2011
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2010
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2009
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2008
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2007
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2006
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2005
   N# | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2004
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2003
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2002
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2001
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2000
   N# | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
1999
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
1998
   N# 1 | 2 | 3 | 5 |
1997
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
1996
   N# 4 | 5 |

Cliquez sur le numéro de la revue qui vous intéresse pour faire apparaître son sommaire
dossiers d'enseignement FMC redaction Pour publier... historique Presse & livres Mailing liste Tarifs d'abonnements
  Sommaires > Page précédente > Détail de l'article
imprimer commander
o Au sommaire de la Revue N° 2 - 2015 o

CANCEROLOGIE

Importance de l’échographie en ORL à l’heure actuelle


Auteurs : Koch A, Schick B, Bozzato A. (Luxembourg)

Ref. : Rev Laryngol Otol Rhinol. 2015;136,2:51-59.

Article publié en français
Document PDF en français



Résumé : Depuis l’introduction de l’échographie (mode B, écho­doppler couleurs) en ORL d’autres techniques d’imagerie ont été développées et établies. Malgré cela l’échographie qui elle aussi a évolué techniquement a su défendre sa place et même avoir de plus en plus d’indications. L’intérêt de ce travail a été de montrer quelle est la place de cette technique à l’heure actuelle. Il est montré pour la plupart des pathologies quels sont les avantages et les désavantages de l’échographie et quelles sont les informations qu’elle peut fournir au médecin traitant pour mieux cibler le traitement. Ainsi dans les patho­logies inflammatoires, infectieuses ou tumorales elle représente une technique incontournable pour trouver et décrire une lésion ainsi que pour ponctionner ou inciser celle-ci dans un but diagnostique (cytologie, bactériologie)) ou thérapeutique (drainage d’un abcès). Elle est particulièrement intéressante pour le suivi oncologique en ORL. Le fait que l’échographie peut être réalisée partout et à tout moment par l’ORL lui-même constitue un grand avantage de même que son caractère inoffensif et son coût avantageux. L’échographie ne permet souvent pas de distinguer entre une lésion bénigne et maligne. Mais la spécificité peut être considérablement amélio­rée en l’associant à la cytologie (aspiration à aiguille fine). Un autre domaine important pour l’échographie est l’examen des glandes salivaires.

Prix : 14.00 €      commander
|


Abonnez-vous! Paiement sécurisé !


© Copyright 1999-2018 - Revue de Laryngologie   Réalisation - Hébergement ELIDEE