Retour accueil sommaires
2017
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2016
   N# 1 |
2015
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2014
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2013
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2012
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2011
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2010
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2009
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2008
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2007
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2006
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2005
   N# | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2004
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2003
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2002
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2001
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2000
   N# | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
1999
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
1998
   N# 1 | 2 | 3 | 5 |
1997
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
1996
   N# 4 | 5 |

Cliquez sur le numéro de la revue qui vous intéresse pour faire apparaître son sommaire
dossiers d'enseignement FMC redaction Pour publier... historique Presse & livres Mailing liste Tarifs d'abonnements
  Sommaires > Page précédente > Détail de l'article
imprimer commander
o Au sommaire de la Revue N° 3 - 2009 o

CHIRURGIE CERVICALE

Spondylodiscite cervicale révélée par un abcès rétropharyngé


Auteurs : Charfeddine I, Hammami B, Charfeddine F, Chakroun A, Ghorbel A. (Sfax)

Ref. : Rev Laryngol Otol Rhinol. 2009;130,3:185-188.

Article publié en français
Document PDF en français



Résumé : Introduction : la spondylodiscite est rarement observée au niveau cervical. Nous rapportons une observation de spondylodiscite cervicale révélée par un abcès rétropharyngé à germe pyogène non tuberculeux. Le but de notre travail était de dégager les difficultés diagnostiques et thérapeutiques que posent l’association d’une spondylodiscite cervicale avec un abcès rétropharyngé. Observation : un patient âgé de 70 ans, a été admis aux urgences pour dyspnée laryngée d’aggravation progressive avec dysphagie depuis 3 mois. A l’examen, le patient était dyspnéique avec des signes de lutte respiratoire. L’examen de l’oropharynx et pleuro pulmonaire était sans particularités. Une trachéotomie a été réalisée en urgence après échec du traitement médical. Après ce geste, le malade a présenté une tétraplégie flasque. L’IRM rachidienne a objectivé une atteinte disco vertébrale étagée responsable d’une compression médullaire et d’une collection rétropharyngée. Un drainage par voie cervicale a été réalisé avec une biopsie concluant à une ostéite suppurée non tuberculeuse. Le patient a été traité par antibiotiques à large spectre et immobilisation cervicale. L’évolution était marquée par la survenue d’une septicémie avec défaillance multiviscérale et troubles ioniques qui ont conduit au décès du malade malgré la réanimation. Commentaire : la localisation cervicale de la spondylodiscite est rare. Sa révélation par un abcès rétropharyngé est également rare. L’IRM constitue l’examen de choix de l’exploration de l’infection discovertébrale et son extension en prévertébral. Le traitement est médico-chirurgical.

Prix : 5.50 €      commander
|


Abonnez-vous! Paiement sécurisé !


© Copyright 1999-2018 - Revue de Laryngologie   Réalisation - Hébergement ELIDEE