Retour accueil sommaires
2017
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2016
   N# 1 |
2015
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2014
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2013
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2012
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2011
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2010
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2009
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2008
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2007
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2006
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2005
   N# | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2004
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2003
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2002
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2001
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2000
   N# | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
1999
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
1998
   N# 1 | 2 | 3 | 5 |
1997
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
1996
   N# 4 | 5 |

Cliquez sur le numéro de la revue qui vous intéresse pour faire apparaître son sommaire
dossiers d'enseignement FMC redaction Pour publier... historique Presse & livres Mailing liste Tarifs d'abonnements
  Sommaires > Page précédente > Détail de l'article
imprimer commander
o Au sommaire de la Revue N° 4 - 2003 o

OTOLOGIE

Résultats audiométriques après stapédotomie en utilisant deux prothèses différentes.


Auteurs : M. Casale, A. De Franco, F. Salvinelli, F. Piazza, A. Vincenzi, C. Zini (Rome)

Ref. : Rev Laryngol Otol Rhinol. 2003;124,4:255-258.

Article publié en anglais
Document PDF en anglais



Résumé : Buts de l'étude : évaluer les résultats audiométriques après stapedotomies avec utilisation d'un piston en platine avec un polymère fluoré (FP) ou d'un piston en titane (T) avec un diamètre respectif de 0.6 mm et 0.4 mm, dans les cas d'otospongiose. Matériels et méthodes: les résultats audiométriques préopératoires et postopératoires, obtenus après implantation effectuée par le même auteur (C.Z.) de 30 pistons de type FP et de 30 de type T, suite à une stapédotomie, ont été revus. Pour chaque patient, nous avons évalué le seuil de détection auditive pré et post-opératoire selon les standards actuels. Résultats: après intervention chirurgicale, tous les patients dans les deux groupes présentent une amélioration significative du rinne audiométrique (air bone gap ABG) pour toutes les fréquences (P<0.001), comme rapportées dans d'autres études internationales. La comparaison postopératoire entre les deux groupes montrent un meilleur gain pour les plus basses fréquences pour le groupe implanté avec le piston FP et un meilleur gain pour les plus hautes fréquences pour le groupe implanté avec le piston T mais la différence n'est pas significative. Aucune complication postopératoire, incluant des pertes auditives neurosensorielles, a été observée. L'amélioration de la conduction osseuse était meilleure dans le groupe FP par rapport au groupe T et cette différence était statistiquement significative à 1000 et 2000 Hz. Aucune différence statistique significative dans les suites postopératoires entre les deux types de prothèse a été observée. Les meilleurs résultats du groupe FP pour les plus basses fréquences suggèrent que l'augmentation du diamètre des prothèses améliore le seuil de détection des basses fréquences ; en revanche, une diminution du diamètre améliore le seuil de détection des hautes fréquences, comme indiquée dans de précédentes études internationales. Conclusion : notre étude montre que le piston titane donne les mêmes résultats que le piston platine avec un polymère fluoré dans les stapédotomies pour otospongiose.

Prix : 10.50 €      commander
|


Abonnez-vous! Paiement sécurisé !


© Copyright 1999-2018 - Revue de Laryngologie   Réalisation - Hébergement ELIDEE