Retour accueil sommaires
2017
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2016
   N# 1 |
2015
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2014
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2013
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2012
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2011
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2010
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2009
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2008
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2007
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2006
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2005
   N# | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2004
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2003
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2002
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2001
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2000
   N# | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
1999
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
1998
   N# 1 | 2 | 3 | 5 |
1997
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
1996
   N# 4 | 5 |

Cliquez sur le numéro de la revue qui vous intéresse pour faire apparaître son sommaire
dossiers d'enseignement FMC redaction Pour publier... historique Presse & livres Mailing liste Tarifs d'abonnements
  Sommaires > Page précédente > Détail de l'article
imprimer commander
o Au sommaire de la Revue N° 5 - 2017 o

PHONIATRIE

Augmentation du mur pharyngé postérieur par auto­greffe de tissu adipeux dans le traitement de l'insuf­fi­sance vélaire chez l’enfant


Auteurs : Lagier A, Niddam J, Moreddu E, Pech C, Gallucci A, Dégardin N, Bardot J. (Marseille)

Ref. : Rev Laryngol Otol Rhinol. 2017;138,5:181-184.

Article publié en français
Document PDF en français



Résumé : Introduction : l’objectif de l’étude était d’évaluer les résul­tats perceptifs et objectifs aérodynamiques de la technique d’augmentation du mur pharyngé postérieur par auto-greffe d’adipocytes dans le traitement des insuffisances vélo-pharyngées de l’enfant. Matériel et méthodes : il s’agit d’une étude rétrospective portant sur les patients opérés en première intention avec cette technique. Les données de l’examen phonia­trique pré-opératoire et au moins 3 mois après l’inter­vention ont été collectées. Résultats : une amélioration de la nasa­­lité était présente aussi bien lors de l’analyse percep­tive que lors de l’analyse objective aérodynamique pour 9/10 patients. Un patient n’a pas présenté d’amélioration durable de sa voix et a été opéré selon une technique classique de pharyngo­­­plastie dans un second temps. Conclusion : l’utilisa­tion de cette technique est minimale invasive, et fiable dans le cadre d’insuffisances vélo-pharyngée légères à modérées. L’impor­tance de la rééducation orthophonique pré- et post-opératoire est soulignée, de même que la collaboration avec un médecin phoniatre dont l’analyse perceptive, objective (aérodynamique) et anatomique (nasofibroscopie) permettent de poser l’indication opératoire.

Prix : 14.00 €      commander
|


Abonnez-vous! Paiement sécurisé !


© Copyright 1999-2018 - Revue de Laryngologie   Réalisation - Hébergement ELIDEE