Retour accueil sommaires
2017
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2016
   N# 1 |
2015
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2014
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2013
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2012
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2011
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2010
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2009
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2008
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2007
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2006
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2005
   N# | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2004
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2003
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2002
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2001
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2000
   N# | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
1999
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
1998
   N# 1 | 2 | 3 | 5 |
1997
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
1996
   N# 4 | 5 |

Cliquez sur le numéro de la revue qui vous intéresse pour faire apparaître son sommaire
dossiers d'enseignement FMC redaction Pour publier... historique Presse & livres Mailing liste Tarifs d'abonnements
  Sommaires > Page précédente > Détail de l'article
imprimer commander
o Au sommaire de la Revue N° 4 - 2013 o

CHIRURGIE PLASTIQUE

Évaluation post-opératoire de 63 cas de rhinosepto­plastie par maquette de cartilage septale


Auteurs : Hardy C, Goga D, Disant F. (Chambray-lès-Tours)

Ref. : Rev Laryngol Otol Rhinol. 2013;134,4:175-178.

Article publié en français
Document PDF en français



Résumé : Introduction : la rhinoseptoplastie est un exercice exigeant de la chirurgie du visage. Les techniques de rhinoseptoplastie extra­corporelles ont été décrites dans les années 50, et consis­taient en une révision du septum nasal en dehors du nez. Ceci avec un grand nombre de complications post-opératoires. Une évolution récente consistant en la création d’une maquette cartilagineuse septale, a nécessité une évaluation précise des résultats. Patients et méthodes : sont inclus les patients ayant bénéficié d’une rhinoseptoplastie par dépose septale et maquet­te cartilagineuse. Onze critères sont étudiés. Chaque patient est évalué en pré et post opératoire, un point si amélio­ra­tion du critère, zéro si pas de modification et -1 si aggra­vation du critère. Résultats : soixante-trois patients ont été opérés, 54 fem­mes et 9 hommes. Le délai moyen post-opératoire est de 5 mois. Conclusions : la maquette cartila­gi­neu­se, permet sur des nez complexes (déviés, traumatiques), une amélioration de la rectitude du dorsum (88 %), de la projection de la pointe (82,5 %), de l’angle naso-labiale (84 %), des lignes de Sheen (63 %). Un élargissement du tiers moyen est observé dans 28 % des patients, contre partie d’un nez fonctionnel et respirant.


Prix : 10.50 €      commander
|


Abonnez-vous! Paiement sécurisé !


© Copyright 1999-2018 - Revue de Laryngologie   Réalisation - Hébergement ELIDEE