Retour accueil sommaires
2017
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2016
   N# 1 |
2015
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2014
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2013
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2012
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2011
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2010
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2009
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2008
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2007
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2006
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2005
   N# | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2004
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2003
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2002
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2001
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2000
   N# | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
1999
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
1998
   N# 1 | 2 | 3 | 5 |
1997
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
1996
   N# 4 | 5 |

Cliquez sur le numéro de la revue qui vous intéresse pour faire apparaître son sommaire
dossiers d'enseignement FMC redaction Pour publier... historique Presse & livres Mailing liste Tarifs d'abonnements
  Sommaires > Page précédente > Détail de l'article
imprimer commander
o Au sommaire de la Revue N° 2 - 2014 o

PHONIATRIE

Evaluation précoce de la qualité de la voix dans le can­cer de la glotte (T1, T2) après radiothérapie cura­ti­ve


Auteurs : Tripathi N, Verma RK, Panda NK, Ghosal S, Sharma A. (Chandigarh)

Ref. : Rev Laryngol Otol Rhinol. 2014;135,2:91-96.

Article publié en anglais
Document PDF en anglais



Résumé : Objectifs : c'est une étude prospective analysant la qualité subjective et objective de la voix et la qualité de vie par rapport à la voix chez des patients présentant un cancer glottique au début (stades T1 et T2) avant et après radiothérapie curative. Méthodes : quinze patients avec un carcinome glottique (T1, T2) ont eu une évaluation de la voix en utilisant le protocole multi­dimensionnel de la voix basé sur la recommandation de la Société Européenne de Laryngologie qui a inclus l'analyse per­cep­­tuelle de la voix par des phoniatres et des oto-rhino-laryngo­logistes, une analyse acoustique ; l'analyse de l’effica­cité aéro­dynamique–temps maximum de phonation ; la percep­tion par le patient de l’analyse vocal–index du handicap vocal ; et la vidéo­laryngostroboscopie. L'évaluation a été faite avant le début de la radiothérapie et à un et à 3 mois après. Résultats : Il y a eu une amélioration significative de la majorité des paramètres vocaux après radiothérapie. L'analyse perceptuelle a montré l'amélioration significative des scores GRBAS après la radio­thérapie. Les mesures de perturbation (jitter, shimmer, SNR, HNR) ont montré que l'amélioration post radiothérapie est cepen­dant inférieure par rapport aux contrôles. La fréquence fondamentale moyenne (F0 moyenne) et la fréquence habituelle (F0 habituelle) ont diminué après radiothérapie. L'intensité de la voix a augmenté après radiothérapie de manière statistiquement significative (p < 0.05). Il y avait une amélioration significative de la perception par le patient de la qualité de sa voix et de la voix par rapport à la qualité de vie post radiothérapie. Le temps maximum de phonation a montré une amélioration statistique­ment significative après radio­thérapie. L'analyse perceptuelle de la voix par un observateur professionnel était bien corrélée avec la perception par le patient de sa propre voix. Conclusion : La qualité de la voix est améliorée après radiothérapie mais tous les patients ne retrouvent pas une voix normale. L'amélioration de la qualité de la voix améliore la qualité de la vie des patients ce qui est montré par l’amélioration de l’index du handicap vocal.

Prix : 12.00 €      commander
|


Abonnez-vous! Paiement sécurisé !


© Copyright 1999-2018 - Revue de Laryngologie   Réalisation - Hébergement ELIDEE