Retour accueil sommaires
2017
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2016
   N# 1 |
2015
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2014
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2013
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2012
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2011
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2010
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2009
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2008
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2007
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2006
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2005
   N# | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2004
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2003
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2002
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2001
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2000
   N# | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
1999
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
1998
   N# 1 | 2 | 3 | 5 |
1997
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
1996
   N# 4 | 5 |

Cliquez sur le numéro de la revue qui vous intéresse pour faire apparaître son sommaire
dossiers d'enseignement FMC redaction Pour publier... historique Presse & livres Mailing liste Tarifs d'abonnements
  Sommaires > Page précédente > Détail de l'article
imprimer commander
o Au sommaire de la Revue N° 3 - 2009 o

OTOLOGIE

L’ORL en opérations … Etude de la fonction vestibulaire


Auteurs : Ballester M. (Paris)

Ref. : Rev Laryngol Otol Rhinol. 2009;130,3:205-207.

Article publié en français
Document PDF en français



Résumé : Chez les pilotes d’hélicoptère, l’étude de la fonction vestibulaire retrouve un excellent gain optocinétique, des entrées visuelles prédominantes, mais une altération des potentiels évoqués otolithiques sensibles aux contraintes aéronautiques du vol (bruit, vibrations). Ces résultats mériteraient d’être comparés à ceux obtenus chez les plus jeunes ayant à leur actif moins de 150 heures de vol, les compensations se faisant autour de 100 à 150 heures de vol. A bord des Sous-marins Nucléaires Lanceurs d’Engins, l’ORL reste l’une des principales pourvoyeuses de pathologies. Les consultations concernent la pathologie la plus courante : épitaxis, rhino-pharyngites ou otites. Les conditions de température et d’hygrométrie, la promiscuité et le milieu clos sont en effet idéales pour le développement des pathologies infectieuses. Elles représentent environ 30 à 40 consultations par patrouille de 70 jours, et surviennent pour une grande part en début de mission, du fait de l’importance de la composante virale. Il n’a pas été observé de groupes de personnels particulièrement exposés.

Prix : 5.50 €      commander
|


Abonnez-vous! Paiement sécurisé !


© Copyright 1999-2018 - Revue de Laryngologie   Réalisation - Hébergement ELIDEE